Abdelaziz Belkaziz, directeur du restaurant « Le pavillon de la Piscine » et créateur de l'hôtel Azoul



L'Institut Paul Bocuse forme aux métiers de l'Hôtellerie et de la Restauration. Les Trophées « Bocuse & co » consacrent l'esprit entrepreneur des diplômés de l'Institut qui ont créé leur entreprise. Abdelaziz Belkaziz (promotion 2006) vient d'être récompensé. Retour sur son parcours.

Grâce à la bourse d'études de la Fondation Paul Bocuse, Abdelaziz, intègre en 2005 l'Institut Paul Bocuse en Management International de l'Hôtellerie et de la Restauration. L'Institut Paul Bocuse forme aux Arts Culinaires, aux métiers de l'Hôtellerie et de la Restauration.
Abdelaziz raconte : « mon passage à l'Institut Paul Bocuse m'a laissé de nombreux souvenirs ! Mais ce que je retiens avant tout de cette formation, ce sont les valeurs inculquées autour de cette véritable passion que tout le monde partage. Je retiens également l'esprit de famille qui règne, l'amour du produit de terroir, un enseignement qui nous apprend que chaque rêve, chaque projet peut être accessible. Et bien sûr, je garde toujours en mémoire mes rencontres avec Monsieur Paul Bocuse et Monsieur Alain Ducasse mon parrain de promotion ! »
Diplôme en poche, Abdelaziz retourne au Maroc où il travaille pour l'ouverture du Royal Atlas à Agadir en qualité de coordinateur senior en charge de la restauration avec 80 personnes et sept points de vente à gérer : « les cinq premiers mois, j'étais en charge de trois points de ventes, jusqu'au départ du Directeur de la restauration, où je suis devenu Responsable de tout le département. C'était un énorme challenge car il fallait servir 400 clients pour le petit déjeuner, déjeuner et dîner ; services auxquels venait s'ajouter une activité banquets en plein développement... ».
Un an après, le célèbre palace La Mamounia à Marrakech, fermé durant trois ans pour rénovation, préparait sa réouverture : « je n'ai pas hésité à postuler : travailler dans ce palace unique au Maroc était un rêve ».
Abdelaziz devient alors Directeur du restaurant « Le pavillon de la Piscine » à La Mamounia. Pour lui, La Mamounia est une institution, un mythe toujours présent.« Chaque jour de travail est pour moi différent... Il faut relever le défi au quotidien, il faut être excellent dans son geste, dans son attitude et garder le pétillant local... »
En parallèle, Abdelaziz se consacre pleinement à un projet cher à son cœur : la création d'un hôtel à Ouarzazate.
Abdelaziz trouve un lieu où il se sent bien mais il lui faut alors faire appel à beaucoup d'imagination : « c'est un bâtiment qui comportait à l'origine deux appartements sur un seul étage. Dès l'automne 2008, nous avons d'abord tout cassé, même les dalles. Ensuite, nous sommes passés à la construction de deux étages. Au total, nous disposons de douze chambres, toutes climatisées, avec salle de bain, équipées de TV, Tél., et mini bar... autour d'une cour luxuriante ».
Le résultat est aujourd'hui là : l'Hôtel Azoul est situé en plein cœur de Ouarzazate. Il dispose de chambres au confort typiquement marocain et il est construit selon l'architecture traditionnelle d'une kasbah.
« Mon expérience est très enrichissante humainement. Au Maroc, j'ai appris à gérer avec passion et patience ! J'ai compris qu'il faut faire preuve de beaucoup plus d'empathie, car ici, le professionnel ne peut pas être dissocié de l'émotionnel... Ainsi, à la Mamounia comme au Royal Atlas, nous avons, avec mon équipe, développé un esprit de famille basé sur la confiance, l'honnêteté et la chaleur humaine. Pour faire adhérer tout le monde, j'applique un management participatif ».
Abdelaziz mène aujourd'hui de front ces deux missions. Retrouvez le sans plus tarder au Maroc !
Lis les témoignages de deux autres lauréats !
- Uri Pinchas, co-gérant et chef de cuisine de l'Auberge du Barrez (Aveyron)
- Guillaume Schwendenmann, co-fondateur de « Cook & Go »

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ABDELAZIZ BELKAZIZ, DIRECTEUR DU RESTAURANT « LE PAVILLON DE LA PISCINE » ET CRÉATEUR DE L'HÔTEL AZOUL

clément

20 ans

HEI CAMPUS CENTRE CHâTEAUROUX

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié