Anis Bouabsa, 26 ans, boulanger à son compte



C'est grâce à son stage de troisième qu'Anis découvre sa voie et sait qu'il veut devenir boulanger. Quelques années plus tard, il est sacré Meilleur Ouvrier de France !

Anis, aucun membre de ta famille n'est boulanger. D'où te vient ton amour du pain ?
Anis Bouabsa : J'ai fait un stage dans une boulangerie en 3ème, avec un copain. J'avais 16 ans. J'ai découvert la fabrication du pain, j'ai trouvé ça magique ! L'année suivante, je me suis orienté vers un CAP boulanger. Mes parents étaient horrifiés de me voir prendre cette voie alors que j'étais admis en seconde générale ! Pour ma mère, c'était synonyme d'échec. Aujourd'hui, elle travaille avec moi !
Tu as été le plus jeune Meilleur Ouvrier de France 2004 tous métiers confondus. Ca a été dur d'arriver là ?
Anis Bouabsa : C'est beaucoup de boulot, c'est sûr. Il fallait réaliser sept sortes de pain, inventer des viennoiseries à base de crème et de fruits. Et mon « chef d'oeuvre », une pièce en sucre et en farine de 60 cm sur 80 représentant Charlie Chaplin assis sur un banc. Je me suis préparé d'arrache-pied pendant deux ans dans une boulangerie du sud-ouest. Mais je n'y croyais pas. Le président a dit : « Il faut le voir travailler, ce gosse. On dirait qu'il a trente ans de métier. » Là, j'ai pleuré, je riais, je ne savais plus où j'en étais.
Dur, dur, le métier de boulanger, il faut travailler la nuit, le week-end...
Anis Bouabsa : C'est vrai, je me lève à 2 heures du matin, je me couche à 11 heures le soir avec une petite sieste d'une heure l'après-midi pour tenir le coup. Je n'ai pas le temps de faire la fête mais je m'éclate dans mon métier ! Mes productions sont comme mes bébés. J'adore faire découvrir des pains de différents pays, exciter le palais de mes clients, mélanger les farines de seigle ou de froment, à fermentation longue...
Depuis un an, tu as repris la boulangerie parisienne de Thierry Meunier, ton ancien prof. Ca se passe comment ?
Anis Bouabsa : J'ai d'abord travaillé comme salarié pendant cinq mois, pour apprendre à gérer la production, la vente, la comptabilité. J'ai ensuite acheté le fonds de commerce, en nom propre. Ca n'a pas été facile d'obtenir un prêt de la banque ! J'ai aussi du mal à trouver du personnel. Mais mes anciens profs sont toujours à mes côtés pour me conseiller.
Tu as le temps de vivre un peu, malgré tout ?
Anis Bouabsa : Je vais bientôt me marier et ma petite femme viendra travailler avec moi. J'espère mettre sur pied une bonne équipe, comme ça, quand j'aurai des enfants, je pourrai jouer les patrons, et avoir du temps libre ! Et puis, quand j'aurai remboursé mon emprunt, je revendrai et je me consacrerai à la formation des jeunes. Mais pour l'instant, j'invente mes produits, je n'en fais qu'à ma tête, et j'adore ça.
Interview du 28/02/2008

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ANIS BOUABSA, 26 ANS, BOULANGER à SON COMPTE

Lucie

19 ans

UFR D'ODONTOLOGIE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (8)

abdelhafid 16 août 2010 01:44 #1
bonjour mr bouabsa, je suis ravi d'apprendre qu'il y a de bon boulangers en france originaire du maghreb j'imagine? voila je dois démarer une boulangerie patisserie en algérie (est du pays) j'aimerais recevoir tes conseils, eventuellement des recettes pour faire du bon pain. je ne suis pas boulanger de formation mais souhaiterais les conseils d'un pro que vous êtes pour les appliquer à le lettre au bled. Je suis disposé à vous aider gratuitement quelques jours pour mettre la main dans la pâte? cela ne dois pas déranger votre emploi du temps merci par avance. Mr Benyahia. mes coordonnées: abdel.benyahia@wanadoo.fr
Julien 18 mai 2010 20:42 #2
Bonjour alors j'ai 14 ans & je passe en 3eme . J'aimerais savoir si je peut faire , au lieu de faire une 3eme normal , je fait une 3eme en alternance ( 2 semaines formation , 1 semaine école) J'ai entendu parler de Apprentissage Loisir donc j'aimerais avoir plus d'information . Je veux devenir Boulanger - Patissier . Ce qui serait le mieux pour moi , sa serait de faire des alternance comme en CFA je suis née le 11 Janvier 1996 , là j'ai 14 ans j'aimerais avoir plus d'information avant de débuter ma 3eme général . Merci .
charli 24 novembre 2009 18:53 #3
je suis patissier depuis 5 ans et je peux vous dire que ce métier n'est pas si beau que comme il est décrit au dessus^^ t'as pas de vie sociale car tu taf la nuit donc la journée tu dors(et pas que une heure pour se reposé comme marqué au dessus sinon tu te leve pas le matin)tu bosse les week end dc impossible de sortir o mm de faire des activités et pendant les fétes la c'est vraiment la fete, 12h par jour mini voir mm 7sur7 dc la période de noél te degoute presque... et pour finir "cerise sur le gateau" c'est un taf très mal payé!! 1300? pour moi en bossant 6/7 LUNDI de congé(le jour qui sert a rien...lol)dc 8h par jour mini dc 6*8=48h par semaine(c'est marqué 35h sur le contrat mais bn tu pars que qd t'as finis) 6.70euros de l'heure !! oooohhh on est loin du taux horaire du smic : )
priver 25 septembre 2009 21:17 #4
bonjour j'ai 14 ans et mon réve est de devenir boulanger patisier je ne suis pas forts au collége et j'aimerait morienté ver la boulangerie et patisserie je vais faire un satage dicie 1 mois grace a mon collége. Je voulais savoir si il vous est deja ariver la méme chose ? Ou alors savoir si vous avait réussi dans la boulangerie et patisserie et comment sa sait passer . feldu62@live.fr pour me joindre.
manon 7 juillet 2009 16:06 #5
bonjour je m'appelle manon weber et j'ai 14 ans je veux faire un stage de boulangerie pandant les vacances de juillet.Que faut'il faire comme démarche s'il vous plait.