Le métier d'assistant funéraire consiste à organiser les cérémonies funéraires. Il assume à la fois des fonctions administratives et des fonctions commerciales. C'est lui qui remplit les modalités administratives et organise les obsèques.
L'assistant funéraire est à la disposition de la famille du défunt qu'il est tenu d'assister psychologiquement. Par ailleurs, il oriente la famille vers l'achat des produits et des services commercialisés par l'entreprise et se porte garant de la qualité du service.
L'assistant funéraire peut conduire le convoi en tant que maître de cérémonie ou effectuer les démarches après-décès et le recouvrement des créances. Il peut être amené à travailler aussi bien les dimanches, que les jours fériés et peut être appelé de nuit. Un assistant funéraire est d'astreinte 7/7 j.
Ses qualités : L'assistant funéraire doit avoir à la fois une grande capacité d'écoute, un sens rigoureux de la diplomatie et de l'éthique, ainsi qu'un bon équilibre psychologique. Pour assumer toutes les modalités administratives nécessaires au bon déroulement des obsèques, l'assistant funéraire doit posséder des connaissances en bureautique et des qualités rédactionnelles. La méthode et la rigueur sont des qualités indispensables à l'exercice de cette fonction.
Les débouchés : Le marché du funéraire regroupe actuellement 2 500 entreprises et emploie 19 000 personnes à travers la France. Avec l'accroissement exponentiel des décès (600 000 en 2010 et près de 100 000 supplémentaires prévus dans dix ans, selon l'INSEE), ce secteur tend à devenir un marché très porteur. De plus, la plupart des postes de conseiller funéraire qui sont proposés sont des CDI. Néanmoins, les possibilités de mobilité au sein de la profession sont très réduites. Un assistant funéraire peut devenir conseiller funéraire : le conseiller funéraire remplit les mêmes fonctions que l'assistant mais s'occupe en plus de la gestion des stocks.

Formation

Pour devenir assistant funéraire, aucun diplôme n'est exigé. Néanmoins, un niveau bac, voire bac +2. Par ailleurs, une formation de 96 heures dispensée au sein de 9 établissements agrémentés dispersés dans toute la France est obligatoire pour exercer le métier d'assistant funéraire. Cette formation est généralement prise en charge par le service de pompes funèbres qui emploie l'assistant funéraire. Par ailleurs, le permis B est indispensable.

Combien

Un assistant funéraire débutant gagne le SMIC, soit 1 340 euros bruts par mois. Un salaire qui évolue peu au cours de sa carrière.

Site Web

Fédération Française de Santé au Travail
Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie (CPFM)


Rechercher une formation

Toutes les universités, écoles, IUT à découvrir en quelques choix

 

TROUVEZ

un conseiller

en orientation

LES DERNIERS COMMENTAIRES

  • Mais arrêtez de nous faire croire n'importe quoi!!! Il n'y a aucun déboucher en Europe dans le design automobile! Les écoles sont extrêmement chère...
    par HEB le 08/07/15 13:01 sur Fabrice, 31 ans, designer automobile chez Renault
  • Suivant la région où vous êtes, vous pouvez passer soit l'epreuve pro, soit de l'eco-droit, soit des maths, et un autre oral sur du français, de l'...
    par sam le 08/07/15 02:01 sur L'oral de rattrapage du Bac Pro : mode d'emploi !
  • Bonjour je suis en formation a synergie je voudrez faire blombier j'ai fait mon première stage est j'ai adoré ce métier je voulez savoir si vou...
    par Sall mohamed le 04/07/15 17:20 sur Pierre, 47 ans, plombier-chauffagiste
  • Bonjour, je cherche à contacter d'autres psychomotriciens travaillant en neurologie afin de construire une formation pour les professionnels de ce ...
    par Besmond - Saison le 01/07/15 21:00 sur Claire, 25 ans, psychomotricienne
  • Quelques conseils supplementaires pour préparer l'oral de français/histoire : http://lettreshistoiregeo.blogspot.fr/2015/07/terminale-bac-pro-lepre...
    par M.Rolland le 01/07/15 17:43 sur L'oral de rattrapage du Bac Pro : mode d'emploi !

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié