Aurèle, 41 ans, ergothérapeute



L'ergothérapeute a pour mission de rééduquer les personnes atteintes de troubles sensoriels, moteurs ou mentaux qui les handicapent dans la vie de tous les jours. Aurèle exerce ce métier depuis 20 ans, elle témoigne.


Une attirance pour les métiers paramédicaux
Influence'e par son environnement familial, Aure'le Pauliac est la premie're et la seule ergothe'rapeute au sein d'une famille de'ja? bien ancre'e dans les professions de sante?. De's le lyce'e, attire'e par le milieu parame'dical, elle effectue une enquête sur les me'tiers vers lesquels elle peut s'orienter. Et c'est en participant a? des Journe'es Portes Ouvertes propose'es par un lyce'e et en discutant avec une psychomotricienne que la voie de l'ergothe'rapie, qu'elle de'couvre alors, s'est re've'le'e comme une e'vidence.
Habitue'e a? devoir expliquer son me'tier, la jeune femme regrette aujourd'hui encore le manque de notorie'te? de son métier. Elle explique de's lors volontiers que l'ergothe'rapeute est un intervenant de sante? qui travaille en re'e?ducation et en re'adaptation. Il a pour mission de re'duire les situations de handicap de toute personne qui souffre d'une maladie ou d'un trauma (apre's un accident de la route, par exemple).
Un métier encore méconnu
Pour cela, l'ergothe'rapeute utilise l'activite? humaine au sens large. C'est-a?-dire les activite's de loisirs, artisanales ou encore le travail et les gestes du quotidien. Car l'ergothe'rapeute travaille avec des personnes qui sortent de l'hôpital, et qui sont accompagne'es vers un retour a? l'autonomie.
A la diffe'rence du psychomotricien qui va surtout travailler avec les enfants et les personnes âgées avec une forte sensibilite? sur le corps, l'ergothe'rapeute traite les patients sans limite d'âge et intervient en conside'rant l'environnement du patient a? part entie're.
Le patient n'arrive plus a? faire telle ou telle chose dans son environnement. L'ergothe'rapeute va aider la personne a? adapter son environnement s'il le faut (positionnement du mobilier...) et aussi apprendre a? s'en servir autrement (utiliser d'autres points d'appui... et donner de ve'ritables « trucs et astuces » pour contourner une difficulte?).
Aure'le travaille dans un centre de me'decine physique et de re'adaptation. Dans son activite?, au quotidien, elle interroge ses patients sur leur cadre de vie, fait le tour de leurs habitudes, re'colte un maximum d'informations lui permettant d'appre'hender au mieux leurs modes de vie. A partir de ces informations, elle adapte les moyens de son action, c'est a? dire qu'elle de'marre une mise en situation qui se rapproche le plus possible de ce que l'individu connait, ou a connu avant de vivre un accident de la vie. Il s'agit d'essayer de re'duire les diffe'rences entre ce qu'e'tait la vie avant l'accident et ce que sera la vie apre's.
Un travail collectif
Ce travail de fond, l'ergothe'rapeute l'effectue en lien e'troit avec les me'decins, qui sont les prescripteurs de ses interventions. Les me'decins prescrivent un objectif et l'ergothe'rapeute est libre de mettre en œuvre les moyens qui lui paraissent les plus adapte's a? la situation du patient. Le travail collectif avec ces professionnels de sante? est une source de richesse pour l'ergothe'rapeute qui a constamment besoin de se renouveler, de de'velopper de nouveaux concepts, de s'adapter en permanence a? ses patients.
Aure'le aime son me'tier. Elle a a? cœur d'aider ses patients de la manie're la plus efficace qui soit et dans cette perspective elle explique qu'il lui est ne'cessaire de travailler e'galement au contact de la famille et des proches du patient. Il est important de les informer et de les former a? certains gestes, de cre'er puis de maintenir un lien avec eux pour pre'parer au mieux le retour au domicile du patient et pour que l'entourage proche devienne un aidant naturel, un accompagnateur du quotidien et un soutien.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN AURÈLE, 41 ANS, ERGOTHÉRAPEUTE

camille

26 ans

UNIVERSITÉ PANTHÉON-SORBONNE - PARIS 1

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié