Avec tes oreilles : ne pousse pas le bouchon trop loin !



L'été, rime souvent avec sorties en boite de nuit, concerts, soirées entre potes... Et tes oreilles sont mises à rude épreuve ! Un nombre croissant de jeunes souffrent de lésions auditives. Un problème à ne pas prendre à la légère : la déficience auditive peut affecter ta vie de tous les jours et... tes études.


Acteur majeur dans le domaine de l'audition, Audika a réalisé une étude sur le bruit révélant qu'une trop forte ou trop longue exposition au bruit peut engendrer des effets nocifs sur l'organisme, dont la détérioration précoce des cellules auditives, l'installation d'une surdité, des troubles du sommeil, du stress, de l'agressivité, une dépression...
Si les boules-quiès de mamie sont effectivement à proscrire si tu veux continuer à écouter ce qu'il se passe autour de toi, il existe des bouchons d'oreilles jetables qui sont faciles à utiliser. Ils assurent une première protection efficace en réduisant les décibels en deçà du seuil nocif (85dB), dans toutes les situations de bruit (vie quotidienne, transports...) sans nécessiter de gros investissement.
Sur la plupart des sites où la musique risque d'être forte comme les festivals de musique, les concerts... des stands de prévention et des opérations de sensibilisation sont mises en place par les fabricants, en accord avec les organisateurs. De nombreux organisateurs de festivals et de concerts fournissent gratuitement des bouchons d'oreille.
C'est notamment le cas de David et Cathy Guetta qui se sont associés (depuis 2009) à Audika, spécialiste français de la protection auditive. Plus de 100 000 bouchons seront ainsi distribués gratuitement aux fêtards pendant les soirées F*** me I'm famous de Ibiza, Paris et Nice ! Une bonne façon pour les clubbers de profiter pleinement des concerts tout en préservant leur capital auditif ! Plus d'infos
Si tu n'as pas la possibilité de te procurer des bouchons d'oreille, la meilleure solution reste de t'éloigner des enceintes... mais attention à ce qu'il ne soit pas déjà trop tard ! Pour prévenir ces dangers, BruitParif a mis en place un système de feux tricolores lors des dernières TechnoParade et Marche des Fiertés parisiennes. Le principe est simple. Lorsqu'un char dépasse les 105 décibels, un feu rouge s'allume : tu dois alors t'éloigner, car le niveau sonore est devenu dangereux. Plus d'infos
Lis l'article détaillé "Ecoute ton oreille !"

pub

Marie 20 ans

Paris 5 - Faculté de médecine, Université Paris Descartes
doctorat en chirurgie dentaire

Discuter avec Marie

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié