-- Bacs professionnels --



Ouvert aux élèves de troisième, aux titulaires de BEP et CAP, le Bac professionnel permet d'acquérir des connaissances dans un domaine précis. Préparé en 3 ans, c'est un diplôme qualifiant, qui permet d'accéder rapidement au monde du travail.

En quoi consiste le bac pro ?

Le Baccalauréat professionnel, plus généralement surnommé « bac pro », valide un niveau d'ouvrier extrêmement qualifié. Depuis 2009, l'accès au baccalauréat professionnel est facilité grâce à la création d'un parcours en trois ans au lieu de quatre.

Les lycéens qui préparent un bac pro suivent une seconde, première et terminale professionnelles. Il existe 88 spécialités de bacs professionnels. Ce diplôme peut se préparer par la voie de l'apprentissage, de la formation continue et de l'enseignement à distance.

Le bac pro, comment ça marche ?

Depuis la rentrée 2009, les collégiens indiquent leur préférence de bac pro dès la fin de la troisième et non en seconde. Au cours des 3 années de préparation au bac pro, il est possible de passer un diplôme intermédiaire (CAP et/ou BEP). L'obtention d'un BEP ou d'un CAP, n'est pas obligatoire pour obtenir le baccalauréat professionnel. La certification intermédiaire permet aux élèves de savoir quelles compétences professionnelles ils ont déjà acquis.

La formation alterne entre enseignements généraux, technologiques et professionnels, pour une durée de 30 heures par semaine. Les programmes varient en fonction des spécialités, et sont rythmés par de régulières périodes en entreprise. A la différence d'autres filières, le temps accordé à l'entreprise est plus important pour les élèves de lycées professionnels : ces derniers consacrent entre 16 et 20 semaines à l'entreprise sur deux ans. En revanche, les apprentis sont beaucoup moins présents dans l'entreprise à ce niveau : ils n'y consacrent qu'une semaine par mois.

Les candidats ayant préparé le baccalauréat par formation continue ou par le biais de l'apprentissage passent l'ensemble des épreuves au cours d'une même session, en fin de formation. Le diplôme leur est délivré s'ils ont obtenu une moyenne générale égale ou supérieure à 10 sur 20. Les candidats au bac pro peuvent bénéficier d'une épreuve de rattrapage, dite « épreuve de contrôle ». Les élèves ayant préparé ce diplôme via l'enseignement à distance passent uniquement des épreuves ponctuelles.

Et après le bac pro ?

Les deux tiers des titulaires d'un bac pro s'insèrent directement sur le marché de l'emploi. Une poursuite d'études est possible pour préparer un BTS, un BTSA ou un DMA (en 2 ans), dans une spécialité proche de celle du bac, souvent par la voie de l'apprentissage. Il est aussi possible de se spécialiser ou d'acquérir une double compétence en suivant une formation complémentaire d'un an.


> Test : As-tu le profil pour l'alternance ou la formation initiale ?

BESOIN D'AIDE POUR TON ORIENTATION ?
> Trouve un professionnel de l'orientation près de chez toi
> Recherche des métiers grâce à la rubrique "Fiches métiers" !
> Consulte l'annuaire des diplômes !

pub

Nour 22 ans

ENSA Limoges

Discuter avec Nour

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié