Bénédicte Monneron, responsable recrutement BNP Paribas



 

TROUVEZ

un conseiller

en orientation


Critères de sélection, possibilités d'évolution au sein du groupe... Bénédicte Monneron, responsable recrutement de BNP Paribas nous dévoile les profils qu'elle recherche. Elle délivre également de nombreux conseils pour réussir son entretien !

Quand vous recrutez un jeune (qui a peu ou pas d'expérience), quels sont vos critères de sélection ?
Ce sont les mêmes pour tous les candidats, quel que soit le poste à pourvoir. Ce qui compte avant tout c'est la motivation pour le poste et pour le groupe. Lors des entretiens, j'engage des discussions sur les éventuelles expériences professionnelles, les hobbies et les passions du candidat afin d'identifier son comportement professionnel pour savoir comment il fonctionne quand il travaille en équipe et dans quelle mesure il peut s'intégrer.
Privilégiez-vous certaines formations « nobles » ou bien êtes-vous ouverts à tous les parcours ?
Nous sommes ouverts à tous les parcours. Par exemple, pour un poste qui demande des compétences en patrimoine financier, nous recrutons des bac +5 sortis d'écoles de commerce mais aussi d'universités. Il existe de nombreux master qui préparent aux métiers de la banque.
À quel niveau de diplôme recrutez-vous le plus de jeunes et pour quels postes ?
Nous recrutons autant de bac +2 que de bac +5. Les titulaires de bac +2 sont recrutés pour des postes de chargés de clientèle|Fiche métier qui sont à l'accueil dans nos banques ou bien pour des emplois d'opérateurs de back-office (agent administratif) quant aux bac +5, ils sont recrutés pour devenir conseiller clients.
Quelles sont les possibilités d'évolution pour une personne recrutée à bac +2 ?
Avec de l'expérience et grâce à une formation interne, un chargé de clientèle peut très bien devenir conseiller clients. Nous mettons également en place des formations continues diplômantes qui permettent, par exemple, à nos salariés titulaires d'un bac +2 d'obtenir un bac +5 en étudiant en parallèle de leur emploi.
L'apprentissage est-il un mode de formation et d'intégration efficace ?
Oui, c'est vraiment un mode de formation de grande valeur. Chaque année, nous accueillons 800 jeunes de bac +2 à bac +5, il s'agit de pré recrutement. L'alternance nous permet de préparer nos besoins de recrutement. Recruter un jeune qui travaille au sein de notre groupe depuis deux ans ne représente pas une grande prise de risque car nous le connaissons déjà, il connaît notre fonctionnement... C'est une recrue tout de suite opérationnelle ! Pour les étudiants, cela permet de mettre en pratique leurs connaissances théoriques, de s'initier à la vie d'une entreprise et de valider leurs choix professionnels.
Entre deux candidats à compétences égales, qu'est-ce qui fait, pour vous, la différence ?
La motivation, la capacité d'adaptation, la capacité à convaincre et l'esprit d'équipe sont des éléments déterminants et qui peuvent faire la différence d'un candidat à un autre. Nous intégrons des collaborateurs dans la durée afin qu'ils évoluent au sein du groupe. La capacité d'évolution du candidat est également essentielle. Comme je l'ai dit, un agent administratif peut très bien devenir chargé de clientèle au bout de quelques années et grâce à des formations internes.
Pour sortir du lot, se faire remarquer, certains font preuve d'une grande créativité ! Avez-vous une anecdote à nous raconter à ce sujet ?
Pour intégrer notre service communication, une jeune fille nous a envoyé son CV sous la forme d'un journal. C'était original, nous l'avons donc convié à un entretien, chose que nous aurions peut-être pas faite si elle avait envoyé un CV « classique ».
Et que conseilleriez-vous à un jeune en recherche de stage ou premier emploi pour mettre en valeur sa candidature ?
Il faut bien préparer son entretien. Il faut être capable d'expliquer pourquoi on est motivé pour le poste mais aussi pour intégrer l'entreprise. Il faut être capable de démontrer ses qualités grâce à des anecdotes et des exemples « voilà ce que j'ai fait dans telle situation / face à tel problème... ». Beaucoup de candidats se contentent de lister leurs qualités et leurs défauts, mais il faut argumenter ses dires, exploiter toutes ses expériences. Il faut démontrer et pas affirmé.
Propos recueillis par Diane Dussud
Consulte les fiches métiers de la banque, assurance et finance !

Rechercher une formation

Toutes les universités, écoles, IUT à découvrir en quelques choix

LES DERNIERS COMMENTAIRES

  • bonjour, je voudrais savoir si les psychomotriciens peuvent travailler dans des centres de rééducation (ou il y a des amputés et grands brûlés)?
    par mathilde le 20/03/14 13:15 sur Claire, 25 ans, psychomotricienne
  • Pour vous améliorer en dessin voici un site qui peu aider ;) https://designlab.sharetribe.com/fr/infos/about
    par Antoine le 20/03/14 02:01 sur BTS Design de produits (DP)
  • Je suis d 'accord , beaucoup d etude paraissent faites pour nous mais les débouchés ne sont pas ce que l'on attends , c est important de faire une ...
    par myriam sefir le 13/03/14 11:59 sur Les 3 pièges de l'orientation
  • Bonjour, j'aimerai être educatrice spécialisée, et je pense passer par la filière STMG pour y arriver, bonne ou mauvaise chose ? Besoin de conseils :)
    par Eline le 07/03/14 21:03 sur Educateur spécialisé
  • Emma Est ce qu'on peut quand même devenir radiologue avec un bac L? Pouvez-vous me répondre rapidement svp! Merci beaucoup Euh non, à...
    par Nimron le 07/03/14 13:22 sur Radiologue

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (3)

MIMIE 30 décembre 2009 23:18 #1
Bonjour Mimie, Nous te remercions de nous l'avoir signalé.
MIMIE 30 décembre 2009 23:18 #2
Dommage de terminer un article par une faute d'orthographe... C'était peut-être un test ?
23 octobre 2009 09:31 #3
Je voudrais répondre à l'annonce 09BDDFDRRABA -01. Conseiller en gestion patrimoine sur LYON. J'ai des difficultés pour postuler n'ayant ni identifiant ni mot de passe et mon adresse pla.durieu@wanadoo.fr est inconnu. Merci pour votre aide.