Cadreur



Le métier de cadreur consiste à gérer le cadrage de l'image et les mouvements de l'appareil de prise de vues. On emploie généralement le terme de cadreur lorsque ce professionnel travaille sur un tournage de film avec une équipe complète. Sa mission est alors uniquement le cadrage : il suit pas à pas les mouvements des acteurs. Il communique en permanence avec le réalisateur dont il applique les directives. Sur une production vidéo ou télé, avec une équipe restreinte, on l'appelle caméraman. Il règle alors l'éclairage et supervise l'enregistrement du son. Le cadreur travaille sous la responsabilité du directeur de la photographie, et du chef opérateur, et peut être accompagné de quelques assistants. Le cadreur se déplace régulièrement, que ce soit en France ou à l'étranger, et n'a pas d'horaires fixes : il peut être amené à travailler de jour comme de nuit, le week-end, et les jours fériés!
Ses qualités : Un cadreur doit être créatif et avoir un certain sens artistique. En plus de maîtriser les techniques de prise de vues, le cadreur doit être rigoureux, dynamique et réactif. Il doit également avoir le sens du travail en équipe, et être capable de faire face à des situations d'urgence. Une bonne résistance physique et nerveuse peut s'avérer nécessaire pour exercer le métier de cadreur.
Ses débouchés : Les perspectives de recrutement sont relativement faibles, et la situation d'un cadreur est bien souvent précaire : la plupart d'entre eux sont intermittents du spectacle. Avec du talent et plusieurs années d'expériences, un cadreur peut devenir réalisateur.

Formation

Je te conseille de passer soit un bac scientifique, soit un bac technologique (STI).
Deux écoles sont reconnues par le comité de la carte du Centre National du Cinéma (CNC) :
- L'Ecole nationale supérieure des métiers de l'image et du son (ENSMIS ex-FEMIS)
- L'Ecole nationale supérieure Louis Lumière.
Ces formations sont très sélectives.
Il est également possible d'envisager le BTS métiers de l'audiovisuel qui te donne une vision d'ensemble des métiers de l'audiovisuel et te permet de te spécialiser dans un domaine précis.
Il existe aussi de nombreuses écoles privées, onéreuses et de qualité inégale.

Combien

En tant qu'intermittent du spectacle, les contrats sont irréguliers. Le cadreur doit faire face à des périodes plus ou moins longues d'inactivité.
Au cinéma, un cadreur (intermittent) gagne 1 230 euros par semaine.
A la télé, son salaire peut varier entre 1 100 euros par semaine et 229 euros par jour, cela dépend du secteur d'activité.

Site Web

Centre National du Cinéma et de l'image animée : www.cnc.fr


pub

Camille 21 ans

Université Picardie Jules Verne Amiens
Licence Arts

Discuter avec Camille

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié