Charlotte, 24 ans, hydrobalnéologue



Le bien-être d'abord !

En regardant un épisode de Friends où la déjantée Pheobe officie comme masseuse, Charlotte a une révélation : « Cela m'a donné envie de faire des soins et des massages, l'aspect bien-être m'a séduite ! » En cherchant, elle découvre qu'il existe un nouveau métier (reconnu depuis juillet 2008) : hydrobalnéologue. Avec son bac de sciences médico-sociales, elle intègre un centre de formation qui l'y prépare en six mois. Après son stage dans un institut de thalassothérapie sur l'île de Ré, elle réussit ses examens et est embauchée. « Je réalise différents types de massages, des soins du corps, des enveloppements de boue ou d'algues... Toutes les heures, je change de soins. Il n'y a pas de routine, mais c'est un métier très physique ! » Avec l'essor de la thalassothérapie, cette profession se développe mais reste précaire. « La plupart des emplois sont saisonniers. En général, les centres de thalasso sont ouverts huit mois dans l'année. Je suis donc au chômage les quatre autres mois ». Charlotte prépare aujourd'hui un CAP esthétique pour pouvoir réaliser des épilations : une corde de plus à son arc, qui lui permettra peut-être un jour d'ouvrir son propre institut de bien-être.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN CHARLOTTE, 24 ANS, HYDROBALNÉOLOGUE

Louise

22 ans

IESA - INSTITUT SUPÉRIEUR DES ARTS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié