Chef opérateur ou directeur de la photographie



Le métier de chef opérateur, aussi appelé directeur de la photographie, consiste à veiller à la qualité artistique et technique des prises de vues lors d'un tournage effectué pour le cinéma ou la télévision. C'est un des métiers les plus créatifs dans la technique audiovisuelle.
Au cinéma : le chef opérateur est responsable du cadre et des lumières. Il travaille main dans la main avec le réalisateur. Avant le tournage, il repère des lieux, évalue le coût des moyens techniques nécessaires, teste le matériel de prise de vue en condition. Pendant le tournage, le chef opérateur reste attentif à tout ce qui est couleurs, textures, lumières... Il dirige et coordonne l'équipe technique image (assistants-opérateurs, cadreurs, électriciens, machinistes). Après le tournage, ce n'est pas encore fini pour le chef opérateur qui veille à ce qu'il y ait une unité entre toutes les scènes du film.
A la télévision : il intervient de manière ponctuelle en réalisant les éclairages en régie à l'aide du chef éclairagiste.
Ses qualités : Pour être chef opérateur, il faut avoir le sens de l'observation, être consciencieux et précis mais surtout être doté d'un certain sens artistique. Un chef opérateur doit se montrer pédagogue, disponible et à l'écoute de ses collaborateurs.
Les débouchés : Le métier de chef opérateur est un métier instable pour lequel les perspectives de recrutement sont faibles. Un chef opérateur peut, au cours de sa carrière, acquérir une certaine renommée dans le milieu du cinéma et être contacté par les réalisateurs les plus célèbres. Il arrive parfois qu'un chef opérateur devienne lui-même réalisateur.

Formation

C'est un métier qui nécessite avant tout de l'expérience et de la pratique. En général, il faut passer par toutes les étapes de la hiérarchie : stagiaire sur un tournage, puis cadreur, assistant opérateur et enfin chef opérateur.
Pour devenir chef opérateur, je te conseille de passer soit par un bac scientifique, soit par un bac technologique (STI).
Ensuite, tu peux faire un BTS métiers de l'audiovisuel option image (bac +2) et enchaîner sur une école de cinéma telle que l'ENSMIS (ex-FEMIS), l'ENSELL...
Enfin, de nombreuses écoles privées proposent, elles aussi, des formations post-bac. Leur efficacité n'est pas toujours à la hauteur de leur coût. Mieux vaut se renseigner auprès des anciens élèves avant de s'inscrire.
A noter : Il faut impérativement que tu te familiarises avec les nouvelles technologies du traitement de l'image.

Combien

Un chef opérateur a généralement le statut d'intermittent du spectacle ; il décroche des contrats pour la durée d'un tournage. Sa rémunération varie alors selon les moyens de la production. Le barème syndical est de 2 025 euros bruts pour une semaine de travail mais le salaire d'un débutant varie souvent entre 1 100 et 2 250 euros bruts par semaine.

Site Web

Centre National du Cinéma et de l'image animée : www.cnc.fr
Association française des directeurs de la photographie cinématographique : www.afcinema.com


pub

Celine 20 ans

ENSAP - Ecoles Nationale Supérieure d'Architecture de Paris

Discuter avec Celine

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)