Chercheur post-doctorant




On appelle chercheur post-doctorant (ou en abrégé « postdoc ») un jeune chercheur engagé en contrat à durée déterminée après avoir soutenu sa thèse (voir la fiche métier chercheur). Les post-doctorants sont des chercheurs à part entière dans l'équipe qui vous accueille. À ce titre ils participent pleinement à la vie du groupe : publications d'articles, participation à des séminaires, conférences. Les contrats varient entre 1 an et deux.
Les qualités requises : curiosité, ouverture d'esprit, être rigoureux et méthodique, être dynamique, savoir travailler en équipe.
Les évolutions : le chercheur post-doctorant peut devenir chercheur titulaire ou bien créer ou participer à la création d'une start-up.
Paroles de pros
« Plutôt que d'aller travailler en entreprise, j'ai choisi la recherche qui offre plus de liberté et d'indépendance tout en permettant de conserver une dimension appliquée ».
Ce qui est frappant quand on parle d'informatique, c'est que les gens pensent aux garçons qui passent des heures à jouer en réseaux, à ceux qui sont forts pour installer Windows. Mais l'informatique n'est pas ça du tout ! C'est une science, de la théorie, de la programmation... La programmation, c'est une manière de résoudre des problèmes qui demandent de la créativité. Il faut être astucieux, car il existe toujours plusieurs solutions. Le challenge, c'est de trouver la meilleure, et quand cela fonctionne, on est content ! "
Maja, Post-doctorante, INRIA Futurs
« Une société est d'autant plus évoluée que sa connaissance est évoluée. Former nos scientifiques contribue aussi à faire avancer notre civilisation ».
Je participe à des travaux de recherche en neurosciences computationelles et anime un site de culture scientifique (interstices.info). Je consacre également une partie importante de mon temps au suivi des doctorants et post doctorants. C'est ma contribution au fonctionnement général de l'institut. Je rends ainsi service à la communauté. Les doctorants et post-doctorants représentent une priorité pour l'INRIA, la recherche et l'industrie. Je les accompagne dans leur intégration et apporte aussi mon aide dans la quête de financements pour leurs travaux ."
Thierry, Chargé de formation par la recherche, INRIA Sophia Antipolis - Méditerranée
Cet article est une publi-information.

Formation

Après un bac général, tu devras faire au moins 8 ans d'études pour décrocher un doctorat !
Après ton bac, tu devras commencer par obtenir une licence (bac +3), puis un Master (bac +5) et enfin un doctorat (bac +8).
Il est possible de s'orienter vers la recherche dans la plupart des domaines : pharmacie, chimie, électronique, agronomie, génie des matériaux, biologie, mathématiques, mais aussi sciences humaines, littérature...
Plusieurs parcours sont envisageables après un bac général :
- une licence à l'université suivi d'un master puis d'un doctorat
- 2 ans de classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) puis une école normale supérieure. Au sein d'une ENS, tu pourras poursuivre en doctorat.
Quand tu réussis le concours, tu es fonctionnaire stagiaire.
- après 2 ans de prépa, tu peux intégrer une école d'ingénieurs puis poursuivre en doctorat. Après le master, tu devras choisir soigneusement ton sujet de thèse et trouver un laboratoire d'accueil. Il est possible de réaliser sa thèse au sein d'une entreprise dans le cadre d'une convention Cifre (convention industrielle de formation par la recherche).

Combien

Le salaire est de 2 369,09 euros bruts par mois.

Site Web

Site de l'INRIA www.inria.fr/travailler


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR CHERCHEUR POST-DOCTORANT : DISCUTONS-EN!

Hugo

21 ans

École

ENSAIA VANDO_EUVRE-LÈS-NANCY (LORRAINE)

Domaine

INGÉNIEUR AGRONOME

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)