Claire Pérot, comédienne et chanteuse



Claire Pérot, du bar au Cabaret

Son nom ne vous dit rien ? Pourtant ce bout de Claire-là conquiert, soir après soir, le public de Cabaret. Elle s'est battue pour décrocher le rôle de Sally Bowles, coiffant au poteau Liane Foly et Cécile Cassel. Une perle à découvrir et à suivre.
ITF : Quel a été ton premier boulot ?
Claire Pérot :Barmaid ! Je travaillais à midi dans une brasserie mais je ne me souviens plus combien je gagnais... Suffisamment en tout cas pour me payer des cours de théâtre au Théâtre National de Chaillot, et pour aller au cinéma autant que je le souhaitais !
ITF : Et ton premier cachet ?
Claire Pérot :J'étais encore mineure, sur le spectacle "Le maître des rêves et des couleurs" réalisé par Gégé et Vava Candy. C'était un opéra-rock créé pour le passage à l'an 2000 et qui s'est beaucoup joué. Je n'ai pas touché d'argent, mais j'ai été rémunérée en chèques-cadeaux !! Je me suis offert une belle chaîne Hi Fi, pour le plus grand bonheur de mes parents qui ont eu droit à de sacrées séances musicales à fond les watts !
ITF : As-tu déjà des pistes pour la période qui va suivre "Cabaret"?
Claire Pérot :J'essaie de ne pas trop y penser, simplement parce que j'aime la sensation présente. Mais je cherche en ce moment un agent, et je farfouille à droite à gauche à la recherche de projets pouvant me correspondre. Je travaille aussi toujours la musique, avec des créations qui pourraient bien devenir les chansons de mon disque, celui que je rêve d'enregistrer.
ITF : Si par malheur tu ne pouvais plus monter sur scène, comment gagnerais-tu ta vie? Quel autre milieu ou métier te tenterait ?
Claire Pérot :Honnêtement, il faudra vraiment un très très grand malheur pour que je ne touche plus à aucun aspect de ce métier. Je suis une dure à cuire. Mais bon, puisque vous insistez, j'envisagerais un retour dans la restauration. J'ai aimé travailler dans les bars. Le comptoir, c'était ma scène à moi !
ITF : Pour pouvoir jouer huit ou neuf représentations par semaine, qu'est-ce qui te fait tenir ?
Claire Pérot :La passion. Le fait de se réveiller tous les jours en se disant "quelle chance j'ai de faire ça!". Les sourires du public chaque soir me nourrissent pour le lendemain. Plus sérieusement, c'est indispensable de faire attention à soi, de vivre sans excès, et si possible avec de l'amour autour de soi. On est souvent seul en sortant de scène...
Propos recueillis par Catherine Attia-Cannone
(© photo : D.R.)

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN CLAIRE PÉROT, COMÉDIENNE ET CHANTEUSE

Camille

21 ans

UNIVERSITÉ DE STRASBOURG

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié