Colocation : mode d'emploi



Devenir étudiant, c'est un vrai changement. Nouveau rythme de vie, nouvelles connaissances... et nouveau logement. Seulement par les temps qui courent, trouver un appart' à un prix raisonnable relève souvent du miracle. Alors, pour éviter les mauvaises surprises, pourquoi ne pas tenter la colocation ?


Le logement : un problème de taille ?
D'après l'étude TNS Sofres réalisée pour BNP Paribas en juin 2010, plus de 80% d'entre vous se disent très pessimistes sur les conditions d'accès au logement. Coûts du loyer et de la vie, conditions vétustes, espaces vitaux réduits au minimum... Pas facile de trouver son bonheur !
La colocation, c'est encore le seul moyen d'avoir accès à un logement confortable, à moindre coût. Vivre en coloc, c'est pour beaucoup l'occasion de vivre mieux pour moins cher. Pourquoi t'en priver ?
Mode de vie popularisé par la série Friends et plus récemment par la web-série « Mes colocs », la colocation attire près de 8 jeunes sur 10. Et même si c'est avant tout par nécessité économique, partager son appart', c'est une expérience humaine unique !
Trouver une coloc = s'organiser !
Tu veux te mettre en colocation ? Première étape : cibler tes recherches. Selon le quartier ou l'arrondissement, le prix du loyer fluctue ; par exemple, pour une surface équivalente, le loyer sera souvent moins cher en périphérie par rapport au centre ville. N'hésite pas à consulter les sites et journaux spécialisés pour identifier les quartiers bons marchés ! Pas d'affolement si tu ne trouves pas tout de suite : la demande est supérieure à l'offre. Il faut savoir être patient... et anticiper. Si tu veux éviter les mauvaises surprises, commence tes recherches suffisamment tôt.
Evidemment, tes recherches doivent se faire en accord avec tes futurs colocs. Nombre de chambres ? Besoins ? Impératifs ? N'hésitez pas à vous concerter, afin de multiplier vos chances de réussite.
Il arrive que certains propriétaires soient réticents à l'idée de louer leur appartement à une « bande de jeunes ». A vous de les convaincre du sérieux de votre démarche ! Soignez votre dossier (il faut qu'il soit complet), arrivez bien à l'heure pour la visite, n'hésitez pas à vous faire accompagner d'un parent...
Autre possibilité : t'intégrer à une coloc déjà existante.
Là encore, les places sont souvent chères, et les visites se transforment parfois en véritable casting.
Règles de vie = coloc réussie
Le plus important, c'est évidemment de bien choisir ses colocataires. Habiter avec un pote du lycée ou de la fac, et bâtir une amitié solide et durable ? S'ouvrir à de nouveaux horizons, et partager sa vie avec de parfaits inconnus ? Le choix peut sembler crucial, mais n'offre finalement peu de mauvaises surprises. Durée moyenne d'une colocation : 11 mois.
Alors, pour vous garantir un climat sain et détendu, il n'y a pas 36 solutions : il faut de l'or-ga-ni-sa-tion ! Une colocation est d'autant plus difficile à entretenir, du fait du nombre et des différences de modes de vie. Afin d'éviter tout problème majeur, autant vous concerter et établir des règles de vie communes. Courses, tâches ménagères, factures, bruits... évitez de vous marcher sur les pieds, afin de ne pas écourter l'expérience. Si tout le monde suit les règles, votre coloc sera à coup sûr une réussite. Et peut être même le début d'une amitié unique !
Par Eric Gillaux

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN COLOCATION : MODE D'EMPLOI

Lucas

20 ans

IUT DE MONTPELLIER

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié