Commercial export



Le métier de commercial export consiste à négocier des contrats auprès des entreprises étrangères. C'est lui qui anime les réseaux commerciaux à l'étranger, prospecte les clients et donne des informations sur la concurrence. Le commercial export assume à la fois des missions de vente et de marketing. Il prospecte les marchés sur le terrain ou dans les services export des entreprises, élabore une stratégie de vente axée sur le choix des clients et la politique des prix et développe des relations avec les fournisseurs et les clients. Une fois les contrats signés avec les clients, il assure le suivi de la vente et entretien els relation de l'entreprise avec ses clients. Le commercial export doit bien connaître le marché local, la rédaction des contrats et avoir des notions juridiques en droit international.
Ses qualités : Le commercial export doit être à l'écoute de ses clients et doit avoir une conscience claire des besoins de son entreprise. Un bon commercial export est solide moralement, compétitif et convaincant, mais il est surtout capable de s'adapter à des milieux culturels différents. La maîtrise de l'anglais est indispensable, la maîtrise d'une deuxième langue étrangère, surtout les langues asiatiques, est un plus incontestable.
Les débouchés : Chaque année, 3000 postes de commercial export sont crées en France. Les PME/PMI sont de plus en plus nombreuses à recruter des commerciaux exports afin de développer leurs exportations. Le commercial export, au bout de quelques années, peut devenir chef de zone export ou directeur export. S'il travaille dans une grande entreprise, il peut même être amené à prendre en charge la direction d'une filiale à l'étranger.

Formation

Il n'y a pas d'enseignement de détermination spécifiquement orienté vers le commerce international. Dans tous les cas, tu devras préparer un bac général. Si tu aimes les langues, je peux te conseiller de prendre comme couple d'enseignement de détermination LV2+LV3. Si tu souhaites découvrir l'économie (parce que le commerce c'est de l'économie), de prendre l'option SES (sciences économiques et sociales). Quelque soit le bac envisagé, il est très important de ne pas négliger les maths. Si tu aimes les sciences, tu peux choisir MPI, faire un bac S et t'orienter ensuite vers le commerce international. S'il existe dans ton futur lycée une section européenne (anglais, allemand...), je te conseille de le faire. Tu auras une partie de tes cours d'histoire en langue étrangère. Le but : devenir bilingue dès le lycée !
Tout dépend de ta volonté de faire des études longues ou pas.
Pour devenir commercial export : Tu peux faire des études courtes, de niveau bac + 2 (type BTS commerce international)
Si tu vas à l'université (faire une fac de sciences économiques ou langues étrangères appliquées), ou si tu fais une école de commerce, tu auras un diplôme de niveau bac + 5 : donc plus de responsabilités (donc un meilleur salaire). Tu t'occuperas des gros comptes, tu pourras évoluer vers un poste de chef de zone (diriger une équipe de commerciaux). Si tu passes par la fac ou une école de commerce, il est nécessaire que tu fasses au moins une année d'études à l'étranger et surtout que tu ne négliges pas les maths !

Combien

Tu peux très bien gagner ta vie en tant que commercial export. Plus tu vendras, plus tu gagneras d'argent, surtout si tu étudies des langues comme le chinois ou une langue asiatique, car l'Asie est un marché important pour les entreprises françaises. Si tu te lances dans le commerce international après un BTS (bac+2), tu commenceras avec un salaire fixe de 1 500 euros et tu pourras toucher de nombreuses primes grâce aux affaires que tu auras réalisées !


pub

Léa 20 ans

BBA EDHEC, campus de Lille Roubaix (Université catholique de Lille)

Discuter avec Léa

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

BarbaraErype 9 janvier 2017 14:14 #1
salut,
Je recherche une entreprise de electricien et depannage electricité Villejuif (94)
connaisez-vous celle-ci ?
Es t'elle chère?
Merci de votre aide.
Barbara