Commissaire-priseur




Le commissaire-priseur met en vente des objets d'art, des antiquités ou des articles provenant de saisies chez des particuliers ou des entreprises. Il est celui qui énonce cette formule « Une fois, deux fois, trois fois... adjugé, vendu ! ».
Il peut effectuer 2 types de ventes :
- Des ventes judiciaires (liquidation d'une entreprise, faillite...).
- Des ventes volontaires (des biens appartenant à des particuliers).
Le commissaire-priseur créé un inventaire des biens : de quelle époque ils datent, comment ils ont été fabriqués, quel était le nom de l'artisan, du peintre ou du bijoutier... A partir de ces éléments, il fixe un prix de départ et organise ensuite la vente en démarchant des acheteurs potentiels.
Pour exercer, le commissaire priseur doit être titulaire d'un office qu'il doit acheter (entre 15 000 et 30 000 euros). Il peut également exercer sa profession au sein d'une société commerciale.
Ses qualités : Grande connaissance de l'art, bon contact avec le public et sens de la mise en scène sont des qualités requises pour devenir un bon commissaire-priseur.

Formation

Il est nécessaire d'obtenir le diplôme de la chambre nationale des commissaires-priseurs et le certificat de bon accomplissement de stage du conseil des ventes.
Ces 2 diplômes sont accessibles après obtention d'un concours de niveau licence 2. Profils conseillés :
- une double compétence en droit/histoire de l'art ou arts appliqués ou archéologie,
- un diplôme d'institut d'études politiques,
- un diplôme de l'École du Louvre,
- 5 années d'expérience professionnelle en tant qu'huissier, notaire ou magistrat.
L'âge minimum pour se présenter au concours est de 25 ans. Après obtention du concours, la formation dure 2 ans à l'école nationale des commissaires priseurs, à l'école du Louvre et en stage chez un commissaire priseur.

Combien

Le commissaire-priseur exerce une profession libérale, la rémunération est donc très variable. Il touche un pourcentage de ce qu'il vend. Le vendeur cède 7% et l'acheteur 9% du prix atteint. En 2006, ils ont gagné en moyenne 55 000 euros par an.

Site Web

www.commissaires-priseurs.com
www.conseildesventes.com


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR COMMISSAIRE-PRISEUR : DISCUTONS-EN!

Louis

22 ans

UNIVERSITÉ DE BORDEAUX

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

Elayne 4 janvier 2014 17:02 #1
Nice! Je voulais juste répondre . J'ai beaucoup aimé votre post. Continuez votre excellent travail sur www.imaginetonfutur.com . vous souhaite tout le meilleur en 2014 !
escort Emirates 11 novembre 2012 22:35 #2
Avec tout cela , qui semble se développer à l'intérieur de ce sujet particulier , vos points de vue se trouvent être relativement rafraîchissante. Cependant, je vous demande pardon , parce que je ne peux pas souscrire à votre stratégie dans son ensemble , tout comme il n'en excitant le moins. Il semblerait à tout le monde que vos remarques ne sont généralement pas totalement validés et qu'en réalité vous êtes vous-même n'est même pas tout à fait certain de votre affirmation. En tout cas, je ne prendrai plaisir à lire . Cordialement!