Conseils pour des révisions zen



Les examens approchent et le stress commence à monter. Voici quelques conseils pour réviser sereinement et arriver confiant(e) devant ta feuille d'examen.


Dors !
Quand on est fatigué, on surmonte mal le stress. Le sommeil est un moment de récupération essentiel pour l'organisme. Essaie de te coucher avant minuit et de t'assurer au minimum 7 à 8 heures de sommeil pendant toute la période de révisions. Le but : éviter à tout prix d'arriver épuisé le jour J.
Adopte une organisation réaliste
Sors ton agenda et planifie tes révisions. Tu n'auras peut-être pas le temps de tout revoir : ne panique pas, liste un ordre de priorités, et commence par le plus important.
Apprends l'essentiel
Tes cours ressemblent souvent à de grandes tartines de textes : impossible de retenir tout ça ! Il faut arriver à distinguer l'essentiel. Au besoin, prépare des fiches qui reprennent les grandes lignes du cours. Tu peux également t'aider d'annales, qui signalent les notions à bien connaître.
Détends-toi !
Après une séance de révision, inutile de paniquer en pensant à ce qu'il te reste à ingurgiter. Si tu as fait un planning et que tu le respectes, tout va bien. Tu as terminé tes révisions de la journée ? Super ! Tu peux sortir avec tes amis ou faire du sport. S'aérer l'esprit, c'est essentiel aussi.
Mange équilibré
Quand on est stressé, le ventre est noué : tu as tendance à mal te nourrir, alors que tu utilises justement une masse d'énergie. Il est indispensable de faire trois repas équilibrés : grignoter et sauter des repas risque de t'affaiblir. Le petit-déjeuner complet est vital, surtout le jour de l'examen, pour ne pas risquer l'hypoglycémie, donc une baisse de l'attention, en pleine épreuve !
En résumé, adopte une bonne hygiène de vie. Dors, mange normalement et organise tes révisions et tes sorties entre copains !
Par Diane Dussud
L'avis de l'expert...
Mary Gohin, psychologue et coach
« Il faut se rassurer et relativiser ! »
« Le stress est une réponse de l'organisme à une situation donnée. Il y a le bon stress qui stimule et le mauvais qui paralyse. Le mauvais stress, c'est de la peur : de rater l'examen, d'échouer... Il faut se ra-ssu-rer : si vous avez bien révisé et connaissez vos cours, il n'y aucune raison de rater l'examen ! Servez-vous de vos expériences passées et regardez ce qui fonctionne : quand vous avez eu de bonnes notes, comment aviez-vous révisé ? Adoptez la même méthode. Et munissez-vous de fétiches : un stylo porte-bonheur, la photo de votre petit ami(e)... Sans pour autant croire aux superstitions, ces objets vous rassurent et c'est bien ! Il faut aussi relativiser l'importance des examens et déculpabiliser l'échec. Si vous échouez, vous redoublerez, et alors ? Ce n'est pas grave et peut être l'occasion d'obtenir une mention aux prochains examens. »
Articles à lire sur le même sujet :
Planifier, c'est gagner ! : Saut à ski ou bac de français, toute épreuve est source de stress ! Comme un athlète pour les Jeux Olympiques, établis ton planning d'entraînement sur mesure. Le premier pas vers ta réussite !
Devoirs de mémoire : Qui n'a jamais été victime d'un trou noir devant sa feuille blanche ? Pour éviter de mémoriser mécaniquement, explore le fonctionnement de ton cerveau ! Ces quelques astuces t'aideront à faire des étincelles.

Rechercher une formation

Toutes les universités, écoles, IUT à découvrir en quelques choix

 

TROUVEZ

un conseiller

en orientation

LES DERNIERS COMMENTAIRES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié