Cyclo : les 5 règles d'or



Tu souhaites acquérir un cyclomoteur. Tes parents sont réticents à cette idée, ils trouvent cela trop dangereux. Sais-tu qu'il existe un contrat de conduite que tu peux passer avec eux. Cela leur montrera à la fois que tu as conscience des dangers, que tu t'es informé sur les règles de sécurité et que tu t'engages à respecter les 5 règles d'or du contrat.


1. Mon équipement de sécurité, je porterai toujours
Je m'engage à acheter un casque neuf et homologué aux normes européennes, à le porter correctement et bien attaché lors de chaque déplacement, et à le remplacer après tout choc consécutif à une chute (un choc, même invisible à l'œil nu, peut lui ôter une grande part de sa fonction protectrice).
Je m'engage également à porter des gants, un blouson (au minimum des manches longues), et des chaussures me protégeant les chevilles.
Je ne plaisante pas avec ma sécurité et j'ai conscience que mon équipement peut me sauver la vie.
2. Mon cyclomoteur, je ne trafiquerai pas
Un cyclomoteur trafiqué (débridé ou kité) ne répond pas aux exigences des normes de sécurité. Plus, il est trafiqué et plus les risques d'accident et ses conséquences sont grands. Ces pratiques accroissent dangereusement sa vitesse et je n'ai encore acquis ni l'expérience, ni la maîtrise pour le contrôler à pareille vitesse.
Parce que je suis un conducteur responsable et conscient que mon cyclomoteur n'est pas un jouet, je certifie que je ne le modifierai d'aucune manière afin d'en accroître sa vitesse de pointe.
3. Mon cyclomoteur, j'entretiendrai régulièrement
Un véhicule mal entretenu multiplie les risques de défaillances et donc d'accidents. C'est pourquoi, je m'engage à contrôler régulièrement les différents points de sécurité suivants : freins, pneus (état de pression), bon fonctionnement de l'éclairage et des clignotants, niveau d'huile, avertisseur sonore, et à faire effectuer si nécessaire les réparations par un professionnel.
Enfin, je m'engage à ne pas supprimer d'éléments de sécurité par choix esthétique (rétroviseurs notamment).
4. La sécurité de mon passager, j'assurerai
Je m'engage à ne transporter un passager que si mon cyclomoteur est homologué et équipé à cet effet.
J'attendrai d'avoir acquis une maîtrise suffisante de mon cyclomoteur et exigerai que mon passager soit équipé correctement : un casque, des gants, un blouson (au minimum des manches longues) et des chaussures protégeant les chevilles.
Je suis responsable : sa sécurité et sa vie dépendent de ma conduite.
5. Une conduite sûre et responsable, j'adopterai
Bien que je me sois engagé(e) à respecter l'ensemble des points précédents, je ne suis pas à l'abri d'un accident.
Conscient(e) que la conduite d'un deux-roues reste une pratique risquée, je certifie donc que je ne prendrai pas de risques et aurai une conduite respectueuse du code de la route (vitesse, signalisation, distances de sécurité), responsable (pas de consommation d'alcool ou de cannabis) et courtoise.
De plus, je m'engage à ne pas prêter mon cyclo.
© photo : Radu Razvan - fotolia.com

pub

Lorène 19 ans

IUT de Montpellier, Université de Montpellier
DUT GEA

Discuter avec Lorène

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié