Emploi en Bretagne : les services recrutent !



L'enquête BMO (Besoin en main d'œuvre) menée par Pôle Emploi et le Crédoc, présente les projets de recrutements des entreprises en Bretagne. Le nombre d'entreprise envisageant de recruter a légèrement baissé mais le nombre de projets de recrutement a clairement augmenté. Le secteur des services dynamise la région et prévoit 61 % des projets de recrutement.


Quelques informations clés
-* Le nombre de recrutements augmente de 1,4% par rapport à l'an dernier, pour atteindre 86 310 projets
-* Avec 61% de l'ensemble des projets, les services constituent le principal réservoir d'emplois dont 14 500 projets concernent l'hôtellerie-restauration
-* L'industrie agro-alimentaire et l'agriculture concentrent 19% des intentions d'embauche. Il s'agit essentiellement d'emplois saisonniers
-* 34% des besoins en main-d'œuvre sont jugés difficiles par les employeurs, contre 36% en 2010
-* La proportion d'emplois à caractère saisonnier s'élève à 50% en 2011, contre 51% l'an dernier, demeurant inchangée à 72% pour l'industrie agro-alimentaire et l'agriculture
Répartition géographique des projets de recrutement

Clique sur l'image pour l'agrandir.
Rennes est le bassin d'emploi présentant le plus grand nombre de projets de recrutement (17 091). Il est suivi par le bassin de Brest (9 390 projets) et de Vannes (7 017). Les services restent la principale source d'emploi dans ces trois bassins.
Les métiers recherchés
-* Serveurs de cafés, de restaurants (y compris commis)
-* Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
-* Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires
-* Aides, apprentis, employés polyvalents de cuisine
-* Maraîchers, horticulteurs salariés
-* Agents d'entretien de locaux
-* Professionnels de l'animation socioculturelle (animateurs et directeurs)
-* Aides-soignants (aides médico-psychologique, auxiliaire puériculture, assistants médicaux, etc)
-* Aides à domicile et aides ménagères
-* Employés de l'hôtellerie
-* Ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires
-* Ouvriers qualifiés magasinage et manutention (caristes, préparateurs commandes, etc)
-* Cuisiniers
-* Employés de maison et personnels de ménage
-* Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices

Clique sur l'image pour l'agrandir.
Où trouvez du travail ?
Même si le nombre d'établissements qui envisagent au moins une embauche a diminué en 2011, 19,6 % contre 21,6 % en 2010, 58% des intentions d'embauche proviennent des établissements de moins de 20 salariés, contre 62% en 2010.
Le secteur des services restent la principale source d'emploi avec 52 791 projets de recrutements. Viennent ensuite l'industrie agroalimentaire et l'agriculture qui prévoient 16 573 projets de recrutement (ce qui est légèrement moins qu'en 2010). Le commerce, même s'il prévoit moins d'embauche qu'en 2010, propose 9 319 projets de recrutement. La construction reste stable avec 4 029 projets. L'industrie manufacturière est en légère augmentation et propose 3 598 projets de recrutement.
[http://www.imaginetonfutur.com/IMG/jpg/detail-secteur.jpg]
Clique sur l'image pour l'agrandir.
Des recrutements difficiles
La construction (54,3 %), l'industrie manufacturière (39,6 %) et le commerce (28,7 %) éprouvent des difficultés à recruter du personnel. Le bassin de Carhaix est le plus touché par ces difficultés en estimant à plus de 51 %, des projets de recrutement difficiles.
La région manque surtout d'Aides-soignants, d'aides médico-psychologique, d'assistants médicaux, d'Infirmiers, de puéricultrices, de Cuisiniers, d'attachés commerciaux, de sportifs et de sportifs encadrants, d'Aides à domicile et d'aides ménagères.
Une forte activité saisonnière
Les entreprises ont souvent besoin d'emplois ponctuels. Pour 2010, la région prévoit près de 50 % de ses besoins en emplois saisonniers, ce qui est nettement supérieur à la moyenne nationale (39 %).
L'industrie agroalimentaire et l'agriculture sont les principaux secteurs faisant appel à une main d'œuvre ponctuelle. 72,1 % des projets de ces deux secteurs sont essentiellement saisonniers. Le commerce (53 %) et les services (47,8 %) ont souvent besoin de salariés saisonniers.
Source : Pôle emploi, avril 2011.

pub

David 19 ans

HETIC, la grande école du Web Montreuil
Expert en Ingénierie de la Communication Numérique

Discuter avec David

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié