Emploi en Franche-Comté : tout dans le tertiaire



L'enquête BMO (Besoin en main d'œuvre) menée par Pôle Emploi et le Crédoc, présente les projets de recrutements des entreprises en Franche-Comté. On y découvre que la région manque d'aides à domicile, d'aides-soignantes et d'aides ménagères.


Quelques chiffres-clés
Plus de 20 400 projets annoncés en 2011.
17% des entreprises envisagent de recruter.
Le secteur des services reste le plus recruteur, avec plus de 6 embauches sur 10 annoncées.
Plus de 4 400 projets de recrutements saisonniers y sont concentrés (surtout dans le Jura).
Les employeurs de la construction restent les plus nombreux à rencontrer des difficultés de recrutement (plus de 2 projets sur 3).
Quels sont les secteurs recruteurs ?

Quels sont les métiers les plus recherchés ?
-* Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales
-* Artistes, professeurs d'art (musique, danse, spectacles)
-* Aides-soignants (aides médico-psychologues, auxiliaires de puériculture, assistants médecins)
-* Agents d'entretien de locaux
-* Professionnels de l'animation socioculturelle (animateurs et directeurs)
-* Infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices
-* Agents de services hospitaliers
-* Secrétaires bureautiques et assimilés (y compris secrétaires médicales)
-* Viticulteurs, arboriculteurs salariés, cueilleurs
-* Serveurs de cafés, de restaurants et commis
-* Aides, apprentis employés polyvalents de cuisine (y compris crêpes, pizza, plonge...)
-* Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles
-* Ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires
-* Jardiniers salariés, paysagistes
Les fonctions liées à la vente, au tourisme et au recrutement représentent 4 intentions d'embauche sur 10 en 2011. Les aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales restent les métiers les plus recherchés dans la région, et plus particulièrement dans les bassins de Besançon, Lons-le-Saunier, Vesoul et Montbéliard.
Parmi les métiers les plus saisonniers, la recherche de serveurs de cafés, de restaurants et commis est déclarée difficile pour plus des deux tiers des projets annoncés.
Près de 3 100 embauches sont prévues dans les fonctions sociales et médico-sociales, pour lesquelles plus du quart concerne le métier d'aide-soignant. Les recruteurs sont situés dans les bassins de Belfort Montbéliard, Lons-le-Saunier, Besançon, Dole et Vesoul en sont les plus demandeurs.
Des difficultés à recruter
[http://www.imaginetonfutur.com/IMG/jpg/15-metiers-plus-recherches_.jpg]
Clique sur l'image pour l'agrandir.
Les difficultés de recrutement sont les plus marquées dans les bassins d'emploi de Morteau et Pontarlier. Parmi les 15 métiers rassemblant le plus grand nombre de projets de recrutements jugés difficiles par les employeurs, les plus fortes difficultés concernent les couvreurs (87% de difficulté estimée) et les ouvriers non qualifiés des industries agroalimentaires (plus de 8 projets déclarés difficiles sur 10). Sur 10 projets d'embauche d'infirmiers, cadres infirmiers et puéricultrices, 7 sont déclarés difficiles à recruter.
Source : Pôle emploi, 2011.

pub

Alicia 22 ans

Université Charles de Gaulle - Lille 3
Master

Discuter avec Alicia

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié