Etudier à l’étranger : choisir sa formation



Partir dans un programme d’échange est une solution rassurante et pratique car vous restez attaché à un établissement français. De plus votre séjour est organisé, ce qui facilite vos démarches et votre financement.

Avant le bac :

Deux possibilités, les séjours payants ou le programme Comenius.


Pour les séjours de longues durées dans un établissement scolaire à l’étranger, trois associations sont agréées par l’office national de garantie des séjours et stages linguistiques : AFS vivre sans frontière , PIE France et  YFU France.

Le programme COMENIUS permet les échanges et la coopération entre les établissements scolaires en Europe. Une mobilité individuelle des élèves âgés de 14 au moins est possible , à condition d’être inscrit en troisième, seconde, première ou terminale dans des établissements impliqués dans un partenariat COMENIUS . La durée est de 3 à 6 mois, prendre contact auprès de votre établissement  ou à la délégation académique aux relations européennes et internationales et à la coopération (DAREIC). Pour l’instant peu d’établissements participent à ce programme.

Après le bac :

En Europe, le programme d’échanges le plus connu est ERASMUS.

Réservé aux étudiants inscrits au moins en 2ème année d’études supérieures, ce programme permet d’effectuer un séjour d’études de 3 mois à 1 an. La sélection des candidats s’effectue sur dossier. Le niveau de la langue, la qualité du cursus et la motivation sont examinés. De retour en France vous avez la garantie de valider la formation suivie à l’étranger (sous réserve des résultats scolaires). Outre la gratuité des droits d’inscription dans l’établissement d’accueil, vous pouvez parfois bénéficier d‘une allocation de mobilité, qui elle-même peut se cumuler avec d’autres aides financières.

ERASMUS MONDUS

Ce programme renforce les liens internationaux dans l’enseignement supérieur en soutenant des cours de master de haute qualité. L’objectif est de créer des pôles d’excellence, et s’adresse à des étudiants de L3.

Contact : www.europe-education-formation.fr

LEONARDO DA VINCI

Ce programme permet aux apprentis et lycéens professionnels d’effectuer un stage de 2 à 39 semaines (convention de stage obligatoire) dans une entreprise européenne.

Hors Europe :

La convention de la Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (Crepuq) permet à tout étudiant de poursuivre sa formation au Québec. http://echange-etudiants.crepuq.qc.ca

L’International student exchange programs (isep) permet aux étudiants d’aller aux Etats Unis. www.isep.org

La mission interuniversitaire de coordination des échanges franco-américains  (Micefa) gère aussi des échanges envers des universités nord-américaines. www.micefa.org

 

Article rédigé par Suzelle Bernard

 

A lire également :

- L'international s'ouvre aux apprentis !

- Quand les régions aident les jeunes à partir à l’étranger

- Partir à l’étranger pour faire des stages

- Partir à l’étranger pour étudier ou se former

- Partir à l’étranger pour apprendre les langues

 

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ETUDIER à L’ÉTRANGER : CHOISIR SA FORMATION

Margot

21 ans

UNIVERSITÉ PAUL VALÉRY - MONTPELLIER 3

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)