Etudier à l'étranger du collège à l'université : zoom sur les programmes et les aides !



Tu souhaites partir étudier à l'étranger mais ton budget est assez limité ? Zoom sur les programmes et les bourses pour partir sans te ruiner du collège à l'université !

Aller à la rencontre d'une culture, découvrir un nouveau système pédagogique, apprendre une langue... Si ton vœu est de partir étudier à l'étranger, de nombreuses solutions s'offrent à toi. Imagine ton futur a sélectionné quelques programmes qui permettent une telle expérience tout en obtenant une aide financière.

Sommaire de l'article
1. Tu es collégien(ne)
2. Tu es lycéen(ne)
3. Tu es apprenti(e)
4. Tu es étudiant(e) dans l'enseignement supérieur
5. Programmes et bourses : les autres pistes

1. Tu es collégien(ne)


Programme Comenius : partir à l'étranger avec ta classe

Ce programme européen permet des collaborations entre des établissements de pays différents. Grâce à Comenius, de nombreuses classes sont déjà parties au moins 10 jours chez leurs correspondants étrangers. Parles-en à tes professeurs ! Plus d'infos : www.europe-education-formation.fr

Programme Brigitte Sauzay : étudier 2 à 3 mois en Allemagne


Ce programme individuel est destiné aux élèves germanistes à partir de la 4ème (et jusqu'à la classe de 1ère) et est basé sur un système d'échange. Il permet donc de partir 2 à 3 mois consécutifs chez un correspondant allemand durant l'année scolaire. Plus d'infos : www.ofaj.org€ : A savoir : une subvention pour les frais de transport est possible sous certaines conditions.


2. Tu es lycéen(ne)


Bourse Rotary Youth Exchange : jusqu'à un an dans un pays étranger

Le programme permet à des jeunes de 15 à 19 ans de passer jusqu'à un an dans un pays étranger tout en étant scolarisé et hébergé dans plusieurs familles d'accueil pour une expérience culturelle. Plus d'infos : www.rotary.org

A savoir : Le programme est un système d'échange basé sur un principe de bénévolat, les coûts sont donc réduits. Le programme ne prévoit aucune bourse supplémentaire.

Bourse Voltaire : la moitié de ta seconde en Allemagne !


Voltaire est un programme d'échange entres les établissements, basé sur la réciprocité. L'élève de seconde passe 6 mois chez son correspondant allemand et fréquente son établissement scolaire. C'est ensuite au tour du jeune Allemand de venir vivre l'expérience en France. Plus d'infos : www.ofaj.org

 

A noter : l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse organise également le programme Brigitte Sauzay pour des séjours plus courts.
€ : l'Office Franco-Allemand pour la jeunesse octroie une subvention ainsi qu'une bourse de 250€ pour les dépenses d'ordre culturel à chaque participant.

3. Tu es apprenti(e)

Pour tout savoir sur les possibilités de mobilité à l'étranger offertes aux apprentis, consulte notre article L'international s'ouvre aux apprentis.

 

4. Tu es étudiant(e) dans l'enseignement supérieur
 

Bourse ERASMUS : étudier et effectuer un stage en Europe !
 

Le programme Erasmus est dédié aux étudiants de l'enseignement supérieur. Il permet d'effectuer un séjour de 3 à 9 mois dans une université ou une entreprise européenne. Plus d'infos : www.education.gouv.fr et sur notre article Partir à l'étranger pour étudier ou se former.
A noter € : La bourse ERASMUS s'élève en moyenne à 150 euros par mois.

Bourse ERASMUS MUNDUS : se former en dehors de l'Europe !

 

Ce programme est principalement réservé aux étudiants en Master et Doctorat. Contrairement à son petit frère, Erasmus Mundus permet une mobilité au-delà des frontières européennes. Ces programmes assez sélectifs offrent des cursus interculturels dans une université et/ou une entreprise. Plus d'infos : www.enseignementsup-recherche.gouv.fr
A noter € : Tu peux bénéficier d'une bourse ERASMUS MUNDUS d'un montant de 10 000€ par an permettant de couvrir les frais de voyage et de scolarité ainsi que les dépenses quotidiennes.

Bourse Rotary : étudier un an à l'étranger

 

La bourse Rotary est destinée aux étudiants d'un niveau bac +2 au minimum et permet d'étudier une année dans un pays étranger. Plus d'infos : www.rotary.org.
A noter€ : La bourse d'étude annuelle s'élève à 27 000$ et couvre les frais de voyage, de scolarité, d'hébergement, de pension et quelques fournitures solaires.

Bourse Entente cordiale : étudier un an en Angleterre

Cette prestigieuse bourse permet aux étudiants d'un niveau supérieur à bac +3 d'intégrer une université anglaise pour une durée d'un an. Le programme attribue 20 bourses chaque année.
A noter€ : la bourse de £10,000 couvre les frais de scolarité (jusqu'à £6,000) ainsi que les frais de séjour.

Bourse Fulbright : étudier un an aux Etats-Unis

 

La bourse Fulbright permet à des étudiants d'au moins bac +3 d'intégrer une université américaine pour une durée d'un an. Le programme est assez prestigieux et sélectif. Plus d'infos : www.fulbright-france.org

A noter € : Les participants au programme bénéficient d'une bourse conséquente de 13 500 à 20 000$ selon le niveau d'études permettant de couvrir la quasi totalité des charges.


Bourse du Ministère Chinois : étudier à Taïwan


Le Ministère de l'Education de la République de Chine offre la possibilité aux étudiants titulaires au minimum du bac d'obtenir une bourse de 3 à 12 mois pour se perfectionner en mandarin à Taïwan (une vingtaine) ainsi qu'une bourse de 2 à 4 ans pour effectuer un cursus en Chine. Plus d'infos : www.edutaiwan-france.org


A noter : La bourse est de 25 000 à 30 000 NTD/mois (entre 500 et 600 euros).


Bourse du DAAD : un semestre en Allemagne pour les étudiants germanistes


La bourse d'Office allemand d'échanges universitaires s'adresse à des étudiants en deuxième année de LCE ou LEA allemand. Ils peuvent ainsi intégrer une université allemande de septembre à janvier pour suivre un programme adapté à leur filière. Plus d'infos : www.daad.de
A noter : Les étudiants reçoivent une bourse de 325 euros par mois.


5. Programmes et bourses : les autres pistes


De nombreux autres programmes de mobilité internationale existent, selon ton niveau, ton cursus et ton profil. Renseigne-toi auprès de ton établissement scolaire ou de ton université (service des relations internationales) et auprès du Ministère des affaires étrangères et européennes.

D'autres aides existent pour aider les jeunes financièrement lors d'une mobilité internationale. Si tu es boursier, tu peux bénéficier d'une bourse supplémentaire par l'intermédiaire du Crous. Renseigne-toi également auprès de ton Conseil général et régional pour connaître les financements possibles. Les programmes d'aides sont variés et donnent un sérieux coup de pouce.

A consulter : Quand les régions aident les jeunes à partir à l'étranger
Attention, certaines bourses ne sont pas cumulables entre elles. Vérifie donc les modalités en fonction de ta situation pour être certain de pouvoir en bénéficier.

Par Camille Decrozant

A LIRE ÉGALEMENT sur la mobilité internationale
Les sites Web utiles pour partir étudier ou travailler en Europe
Quand les régions aident les jeunes à partir à l'étranger
Partir à l'étranger pour étudier ou se former

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ETUDIER à L'ÉTRANGER DU COLLÈGE à L'UNIVERSITÉ : ZOOM SUR LES PROGRAMMES ET LES AIDES !

Yunnes

20 ans

LYCÉE JACQUES AMYOT

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié