Evelyne, 51 ans, assistante d'équipe en recherche



Après assistante de direction, Evelyne devient assistante d'équipe en recherche. Un rôle central aux missions variées. Elle raconte.

Quel est votre parcours ?
Après mon bac Littéraire, j'ai dans un premier temps étudié l'italien et l'espagnol à la fac puis j'ai entamé un BTS de traductrice commerciale. Mais, cela ne me convenait pas non plus. J'ai ensuite réalisé des petits boulots avant de réaliser une formation en accueil et secrétariat. J'ai été secrétaire puis assistante de direction dans plusieurs structures. En 1988, j'ai passé le concours de secrétaire d'administration de la recherche. J'ai été acceptée !
En quoi consiste votre métier ?
Je travaille au sein de deux équipes de recherche composées d'une dizaine de personnes. Je fais du secrétariat courant et de la saisie informatique, mais c'est qu'une petite partie de mon métier ! Je réalise le suivi des budgets des équipes, j'organise des séminaires, les déplacements du personnel, je recueille les demandes de congés, je m'occupe de nombreuses formalités administratives...
Avec qui travaillez-vous ?
Je travaille en lien direct avec les membres des équipes et avec les différents services administratifs du centre : financier, voyage, ressources humaines... J'initialise toutes les demandes des équipes puis, si besoin, je transfère aux services concernés qui prennent le relais.
Qu'appréciez-vous le plus dans votre métier ?
L'aspect relationnel et la variété de mes missions ! Il m'est arrivé pour des chercheurs étrangers qui intégraient l'équipe, de les accompagner lors de visites d'appartements, à l'inscription de leurs enfants à l'école ou encore à l'ouverture d'un compte en banque ! J'aime aussi travailler avec des chercheurs : ce sont des personnes agréables, ouvertes et très intéressantes. Un milieu de travail privilégié.
Et qu'appréciez-vous le moins ?
Je travaille souvent dans le stress car il faut gérer des choses aux derniers moments. Il est difficile de tout anticiper.
Quelles qualités faut-il avoir pour être un bonne assistante ?
Il faut être réactive, organisée, avoir un bon relationnel, se débrouiller en informatique et maîtriser l'anglais ! En effet, je travaille avec de nombreux logiciels : le métier est passé à l'ère numérique. Dans les équipes il y a des dizaines de nationalités : maîtriser l'anglais est indispensable !
Propos recueillis par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN EVELYNE, 51 ANS, ASSISTANTE D'ÉQUIPE EN RECHERCHE

Pierre

21 ans

GRENOBLE ALPES - IUT 2

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié