Florent, 38 ans, category manager



« Je suis toujours à l'affût de nouveaux produits »

En à peine dix ans, et grâce à l'évolution interne, Florent est maintenant « category manager » au siège de Carrefour, à Evry. Rencontre...
Comment êtes-vous devenu category manager ?
Je suis un peu un autodidacte. J'ai arrêté mes études avec un BEP Mécanique et Entretien. Pendant six ans, j'ai multiplié des emplois très différents : en usine, dans la pharmaceutique, dans le domaine automobile... Je suis entré à Carrefour un peu par hasard. Au début, j'étais employé libre-service au sein du bazar (bricolage, loisir, jardins...). J'ai progressivement gravi les échelons : manager débutant, manager des rayons Maison, Bricolage, Auto et Jardin...
En quoi consiste votre métier dorénavant ?
Depuis 2006, je suis « category manager » pour les achats des arts de la table.
J'ai d'abord un rôle d'acheteur : je suis responsable des choix de l'assortiment (l'ensemble des produits vendus en magasin) pour mes rayons. Ce choix s'applique à tous nos magasins à travers la France. Pour cela, je recherche toujours les nouveautés et les nouveaux marchés. Je me déplace dans les salons spécialisés pour découvrir les tendances et rencontrer des professionnels. Il me faut connaître précisément le marché, la concurrence, les fournisseurs et les besoins des clients.
Le produit une fois choisi, est-ce que vous vous consacrez à sa mise en rayon?
Oui, je m'occupe aussi de la commercialisation du produit, en particulier de son installation. Je définis la disposition de tous les articles et c'est le chef de rayon qui la réalise sur le terrain.
Pour les arts de la table, les rayons sont disposés selon certains critères (les couleurs, les matières, les objets à la mode...). Le rayon doit être visuellement intéressant et attractif.
Quelles sont les qualités d'un « category manager » ?
Etre curieux ! Il est sans cesse à l'affût de nouveaux produits, toujours à l'écoute de ce qui se passe sur son marché. Passionné, il a l'esprit créatif.
Quelles sont vos perspectives d'évolution ?
Depuis que je suis chez Carrefour, on m'a laissé à chaque fois la chance d'évoluer. Aujourd'hui, j'espère continuer sur cette voie et devenir, dans un futur proche, responsable de marché sur le secteur « Maison » par exemple. Mon supérieur hiérarchique direct qui est actuellement à ce poste est responsable de huit acheteurs comme moi.
Par Mathieu Robert

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN FLORENT, 38 ANS, CATEGORY MANAGER

jad

20 ans

ESIGELEC SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)