Florian, 20 ans, 3e année EDC



Une volonté, créer son entreprise. Une passion, le contact humain. Une qualité, le sens du commerce.
Pourquoi EDC ?
Au lycée, une fois mes recherches effectuées au centre de documentation, j'ai su qu'une école de commerce correspondrait à mes attentes. Je ne souhaitais pas faire de prépa, mon choix s'est donc orienté vers les écoles post-bac. Mon ambition de créer mon entreprise m'a conduit naturellement à EDC, réputée pour former de futurs entrepreneurs.
Quelles matières étudiez-vous en 3ème année ?
En troisième année, j'étudie, entre autres, la fiscalité, le marketing, le commerce international, l'anglais, l'allemand (dans mon cas), le contrôle de gestion, le droit... En 4ème année, j'aimerais me spécialiser en marketing pour apprendre davantage sur la relation clients, les attentes des consommateurs...
Quelle est votre matière préférée et pourquoi ?
Le marketing, sans hésitation. Durant ces cours, on travaille en groupe sur des cas concrets d'entreprises. En ce moment, on est sur le cas Lu (marque du groupe Danone). L'objectif est de déterminer les attentes et besoins des consommateurs par rapport à leurs produits de biscuits apéritifs. On doit effectuer une recherche documentaire, étudier les motivations d'achat, la communication, le packaging (emballage)... Ces cas d'entreprises m'intéressent beaucoup car ils font appel à notre créativité et réflexion.
Le travail en groupe est également très enrichissant et constructif car chacun amène ses idées. Cela ressemble au monde de l'entreprise, car l'on ne travaille jamais seul. Une fois l'étude réalisée, on doit la présenter à l'oral devant la classe et le professeur.
Avez-vous réalisé des stages depuis que vous êtes à EDC ?
Bien sûr. En fin de première année, j'ai décidé d'utiliser mes vacances d'été pour faire un stage. J'ai été commercial pour une chaîne hôtelière. Je prospectais et fidélisais les entreprises de la zone industrielle alentour pour leur vendre des chambres d'hôtel ainsi que des séminaires. J'ai fait beaucoup de porte-à-porte, je me présentais directement dans les entreprises pour essayer d'avoir un entretien avec un responsable. J'ai pu mettre en pratique mes qualités relationnelles.
En deuxième année, j'ai fait un stage de vente d'un mois chez Kenzo. Ce ne fut pas facile, car le métier de vendeur dans le secteur du luxe nécessite de traiter avec des clients très exigeants.
Puis, en fin de deuxième année, j'ai réalisé un stage de trois mois chez LCL (anciennement Crédit Lyonnais) en tant que conseiller clientèle. J'étais en charge de l'accueil, de la vente de produits financiers, de l'ouverture de comptes bancaires... A la fin de mes trois mois, j'ai été nommé responsable guichet et j'ai formé tous les jeunes stagiaires embauchés pour l'été. Cette première expérience du management m'a beaucoup plu. Gérer des personnes c'est très plaisant même si cela demande aussi de prendre sur soi.
En 3ème année, vous avez une mission, le « Grand Oral Commercial », en quoi consiste-t-elle ?
Cela tombe assez bien pour moi, car mon Grand Oral Commercial porte sur l'entreprise LCL. Je connais bien la société et ses produits. Concrètement, je dois convaincre deux clients, en réalité deux conseillers du LCL, d'ouvrir un compte bancaire et tenter de leur vendre des produits additionnels (assurance, comptes annexes...). L'oral dure 20 minutes et se passe devant un jury de 5 à 6 personnes. A un mois de l'exercice, je redoute un peu, c'est toujours impressionnant de s'exprimer face à un jury et surtout face à des professionnels, recruteurs potentiels.
EDC a de nombreuses associations, êtes-vous engagé dans l'une d'entre elles ?
Oui, je suis président d'EDC Promo depuis la rentrée. L'association gère la communication externe de l'école, les salons, les forums... L'objectif est de représenter notre école et de la faire connaître au plus grand nombre. J'ai décidé de m'engager dans l'association car j'aime mon école et je suis conscient de ses qualités. L'ambiance est bonne et l'on travaille tous avec le même objectif.
Quels sont vos projets après EDC ?
J'aimerais trouver un bon emploi qui m'assure un niveau de vie confortable. Je souhaiterais travailler dans le marketing de luxe, en tant qu'assistant marketing pour commencer. Après 5 à 10 ans d'expérience, je me vois bien créer mon entreprise dans le secteur de la grande distribution alimentaire. Je sais que ça n'a rien à voir avec les stages que j'ai pu effectuer ou avec le marketing de luxe, mais il me semble qu'il est possible de très bien gagner sa vie dans ce secteur.
Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance pour ton Grand Oral commercial et à vous remercier pour votre témoignage.
Merci à vous

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN FLORIAN, 20 ANS, 3E ANNÉE EDC

Luna

20 ans

UNIVERSITÉ PANTHÉON-ASSAS - PARIS 2

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

Diane 24 octobre 2012 15:52 #1
mpasimengi
Bonjour actuellement en 1 ère année dut technique de commercialisation en formation initiale j'aimerais adhérer l'ecole EDC pour faire un master je voudrais savoir si c'est une bonne école et comment passer d'un DUT a L'EDC on doit faire des concours passerelles ?Merci

Bonjour,

Nous t'invitons à contacter directement l'EDC en appelant le 01 46 93 02 70 ou bien en te rendant sur le site internet : http://edcparis.eu

N'hésite pas à lire notre article qui évoque les admissions niveau bac +2 des écoles de commerce : http://www.imaginetonfutur.com/les-concours-des-ecoles-de-commerce.html

Bonne continuation !
mpasimengi 23 octobre 2012 22:20 #2
Bonjour actuellement en 1 ère année dut technique de commercialisation en formation initiale j'aimerais adhérer l'ecole EDC pour faire un master je voudrais savoir si c'est une bonne école et comment passer d'un DUT a L'EDC on doit faire des concours passerelles ?Merci