Formations commerciales : le boom de l'alternance !



L'alternance a le vent en poupe. Mêlant périodes en entreprise et cours, de plus en plus de formations commerciales proposent cet enseignement professionnalisant.

L'alternance permet de mettre en pratique les cours théoriques. Dans le domaine commercial, il est très important d'avoir un contact réel avec les clients. C'est en partant de ce constat que l'ESSEC est devenue, voici 15 ans, la première école de commerce à proposer cette formule. Chaque année, elle forme 700 apprentis. Aujourd'hui, l'accès à un enseignement commercial en alternance est possible aussi bien à l'université que dans des écoles de commerce privées, comme l'EDHEC ou l'INSEEC. Tous les niveaux de formation sont concernés. 4 BTS (bac +2), 2 DUT (bac +2) et plus de 120 spécialités de licences professionnelles (bac +3) et masters (bac +5) forment aux métiers du commerce en alternance !
Tout le monde, y trouve son compte !
L'apprentissage est un vrai « plus » sur un CV, et peut faire la différence entre deux candidats aux profils identiques. Le jeune diplômé offre au recruteur des années d'expérience professionnelle. Cette formule séduit aussi les entreprises qui forment ainsi leurs futurs commerciaux. Elle leur permet également de réduire leurs coûts : un apprenti revient beaucoup moins cher qu'un salarié.
Des jeunes encore frileux
Alors que cette formule cartonne auprès d'étudiants d'autres filières, l'alternance ne séduit pourtant qu'une minorité d'étudiants en écoles de commerce. En effet, les élèves en apprentissage ne peuvent effectuer une partie de leur cursus à l'étranger, ce que beaucoup souhaitent : une expérience à l'étranger est devenue indispensable pour de futurs pros du commerce. D'autres ne veulent pas se lancer rapidement dans la vie active, préférant profiter des avantages de la vie étudiante : temps libre, vacances...
Par Samira Abdoul
Deux jeunes étudiants témoignent
Pierre Cyril, 26 ans.
BEP VAM, Bac Pro Commerce, et BTS MUC

" Grâce au BTS MUC -Management des unités commerciales-, j'ai assimilé beaucoup de connaissances et pris du recul par rapport aux situations en magasin, pour analyser et tendre vers une position managériale (anticiper et mieux gérer les situations sur site). On voit les chiffres d'une autre manière. On cherche à les comprendre à être plus réactif. Le BTS MUC permet de développer ce dont nous avons besoin tous les jours. "
Franck, 25 ans.
BTS MUC

" Je suis actuellement un BTS MUC en alternance grâce auquel, je suis devenu conseiller distributeur de la marque Orange. J'ai fait cette formation car je souhaitais devenir un manager et poursuivre par la suite avec un Master 1 Responsable Développement Commercial. Ce diplôme me permettait de manager une équipe et d'avoir des atouts à la fois sur la vente et le commerce."
A LIRE AUSSI SUR LE THÈME DE L'ALTERNANCE
Les chiffres clés de l'apprentissage en Ile-de-France
Un nouveau portail sur l'alternance
L'international s'ouvre aux apprentis

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN FORMATIONS COMMERCIALES : LE BOOM DE L'ALTERNANCE !

Emilie

22 ans

EM STRASBOURG BUSINESS SCHOOL (STRASBOURG)

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)