François, animations socio-éducatives



L'environnement, la nature c'est sa passion ! Découvre le parcours du créateur de Carbala, entreprise d'animations socio-éducatives autour du patrimoine naturel.

Avez-vous exercé un métier avant de créer votre entreprise, si oui lequel ?
J'ai été animateur de classes découverte et animateur volcanologie.
Pourquoi vous êtes-vous lancé dans l'entreprenariat ? Qu'est-ce qui vous a motivé ?
Le désir de créer mon poste, d'agir pour l'environnement et pour l'homme qui en dépend même s'il l'oublie parfois. Bref, vivre d'un travail qui me plaît, pour lequel je suis motivé, et faire vivre ma famille.
Présentez-nous en quelques lignes Carbala, votre entreprise.
Il s'agit d'une entreprise d'animations socio-éducatives autour du patrimoine naturel, de l'éducation à l'environnement et du développement durable. Nous organisons des animations dans le milieu naturel. Nous possédons un car de 55 places pour favoriser l'accès à la nature pour les écoles en particulier, mais aussi pour les enfants dans un contexte « loisirs ». Nous proposons des animations à la journée, ou sur projets de plusieurs jours. Nous animons également des classes de découverte.
Pourquoi avoir créer une entreprise dans ce secteur et pas dans un autre ?
Ce secteur correspond à mes compétences et surtout à mes valeurs (éducation à l'environnement et à la nature). Je me sens bien dans ce métier d'éducateur à la nature. J'avais (et c'est toujours le cas) l'impression de pouvoir rétablir une chose : pour protéger la nature, l'environnement (et l'homme qui y vit et qui en vit), il faut d'abord la connaître, et cette connaissance de l'environnement ne peut se faire qu'à son contact.
Quelles ont été les principales difficultés que vous avez rencontrées ?
Des difficultés d'ordre législatif. Notre activité d'animation avec transport est marginale bien que répondant à un besoin. Ce n'était pas évident de s'y retrouver dans les textes. Difficulté à trouver la réponse à certaines questions, à trouver parfois les bons interlocuteurs.
Quelle a été votre plus grande satisfaction ?
La création de mon entreprise ! D'être allé jusqu'au bout du projet et de constater que notre action est utile. Fier d'avoir créé une SCOP (Société Coopérative de Production), société qui par ses statuts place la personne humaine au centre du dispositif, où les valeus démocratiques sont omniprésentes.
Racontez-nous en quelques lignes votre quotidien.
L'activité propre est l'animation. Nous allons chercher les enfants dans une école afin de les emmener dans la nature. Nous les amenons à la découvrir, à la toucher, à l'expérimenter, nous essayons de leur apprendre non pas à l'aimer mais à la comprendre pour qu'ils puissent mieux l'appréhender. Une thématique particulière et des objectifs ont été définis en amont avec les enseignants, en considérant que la nature est un formidable « outil » de construction pour les enfants. Nous passons la journée dehors, puis nous les ramenons à l'école. A la fin de la journée, nous faisons le bilan de la journée puis nous préparons les journées futures, sans oublier un peu de travail administratif.

Quels sont vos projets ?
Développer l'activité pour que davantage d'enfants puissent sortir et découvrir leur région et leur environnement naturel. Nous tentons pour cela de développer des partenariats avec les autres acteurs locaux. La priorité pour nous est d'abord de consolider la structure, ce qui ne nous empêche pas à participer à des projets locaux et nationaux (Assises Nationales de L'Education à l'Environnement).
Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent se lancer dans l'entreprenariat ?
Je leur conseillerai de ne jamais abandonner et de se donner les moyens d'atteindre les objectifs qu'ils se sont fixés. On est parfois découragé, on a souvent peur d'échouer. Il faut tenter d'utiliser son appréhension comme un moteur. Ouverture est un maître-mot : discuter de son projet autour de soi, le confronter à la réalité, intégrer des réseaux, échanger.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN FRANçOIS, ANIMATIONS SOCIO-ÉDUCATIVES

Damien

22 ans

POLYTECH GRENOBLE SAINT-MARTIN-D'HÈRES (GRENOBLE ALPES)

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié