Général Herbert Buaillon, Directeur des Ressources Humaines de l'armée de l'air



L'armée de l'air vient de lancer une campagne de communication visant à recruter 2 000 jeunes par an. Les embauches concernent une cinquantaine de métiers, accessibles à partir de la 3ème et jusqu'à bac +5 : mécaniciens, maîtres-chiens, contrôleurs aériens, informaticiens, pilotes, pompiers...

Pouvez-vous nous présenter l'armée de l'air ?
L'armée de l'air compte environ 50 000 militaires (dont 22% de femmes) répartis sur une trentaine de bases aériennes, en métropole et en outre-mer. Plus de 50 métiers différents sont représentés. L'armée de l'air a pour but de garantir le maintien de la sécurité et l'organisation de la défense aérienne. Nos militaires travaillent en France et sur les théâtres d'opérations extérieures, qu'il s'agisse d'assurer la mission de « police du ciel » sur le territoire ou d'intervenir sur des zones de conflits au sein d'organisations multinationales telles que l'UE, l'OTAN ou l'ONU.
Chaque année, combien de jeunes intègrent l'armée de l'air ?
L'armée de l'air recrute, chaque année, plus de 2 000 jeunes issus de cursus variés, d'un niveau 3ème jusqu'à bac +5. Pour répondre à ses besoins dans les décennies à venir, l'armée de l'air continue de diversifier ses recrutements et personnalise toujours davantage la formation de son personnel.

Quels sont les métiers qui recrutent le plus ?
- Les métiers directement attachés à la mise en œuvre des moyens aériens comme les mécaniciens aéronautiques, les motoristes, les armuriers ou encore les contrôleurs aériens représentent un besoin spécifique de l'armée de l'air. Ces techniciens sont majoritairement recrutés après un bac voire à niveau bac+2 pour être formés dans leur spécialité.
- De nombreux postes sont ouverts dans les métiers de la sécurité et de la protection, dès le niveau 3ème : commandos parachutistes, fusiliers commandos ou pompiers.
- Des emplois sont également à pourvoir dans le domaine de l'informatique, à différents niveaux de formation.
- N'oublions pas non plus les spécialistes de la « qualité », qui nous sont indispensables pour conserver et améliorer le niveau de sécurité déjà atteint. Des postes d'officiers sont notamment proposés dans ce domaine, à partir d'un bac +3.
Le processus de recrutement est-il le même pour tous les postes et pour tous les profils ?
Non, nous avons plusieurs types de recrutement, définis notamment selon le niveau scolaire des candidats :
- Dès le niveau 3ème ou avec un CAP ou un bac professionnel, il est possible d'intégrer l'armée de l'air comme militaire du rang. Sorti du collège, un jeune peut aussi préparer un CAP « aéro » ou un baccalauréat au sein d'un établissement de l'armée de l'air situé à Saintes, en Charentes, avec la perspective d'entrer dans l'institution comme militaire du rang ou sous-officier.
- Le recrutement des sous-officiers, à partir d'un bac, se déroule tout au long de l'année. Une partie de nos pilotes sont également recrutés avec un bac. Deux ou trois sessions de recrutement sont organisées chaque année.
- Plusieurs sessions sont aussi réalisées pour le recrutement d'officiers sous contrat, sélectionnés à partir de bac +3, pour travailler dans des domaines variés : contrôle de gestion, logistique, gestion des ressources humaines, communication...
- Enfin, le recrutement des officiers de carrière est réalisé via les différents concours de l'École de l'air, par la voie scientifique (CPGE ou bac +3) ou par la voie « sciences politiques » (3ème année d'IEP).
rub10], les jeunes aviateurs se retrouvent autour d'exigences : ils doivent être réactifs, avoir le souci de précision et l'esprit d'équipe.
Consulte vite, le nouveau site de recrutement de l'armée de l'air : http://air-touteunearmee.fr/

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN GÉNÉRAL HERBERT BUAILLON, DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L'ARMÉE DE L'AIR

Christina

24 ans

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE - PARIS 10

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

aline vives 28 juillet 2012 23:16 #1
Bonjour, Je sollicite votre attention pour ma candidature, afin d'intégrer votre service ressources humaines en alternance, dont vous avez la responsabilité. En effet, je souhaite m'épanouir dans ce domaine qui me passionne et l'INSEEC de Bordeaux me donne la possibilité de continuer ma formation en alternance avec votre entreprise. L'INSEEC propose un programme très complet de la gestion des ressources humaines et m'offre l'opportunité d'évoluer de la manière suivante : ? D'Octobre 2012 à Février 2013 : 3 jours de cours par semaine, 2 jours en entreprise ? De Mars 2013 à Septembre 2013 : temps plein en entreprise De plus, l'alternance prépare mon avenir en me permettant de me positionner facilement sur le marché du travail, grâce à la DRH-MD et de bénéficier directement de l'expérience de professionnels et d'universitaires. Je suis intéressée par ces carrières qui sont le ressources humaines, pour lesquelles je me suis formée lors de l'acquisition du DUT Gestion des Entreprises et des Administrations option Ressources Humaines à Angers, de mon Bachelor assistant RH ainsi que lors de mes stages. Evoluer au sein de la direction des ressources humaines du ministère de la défense, qui définit et met en oeuvre la politique de ressources humaines du ministère de la Défense et des Anciens combattants, m'intéresse vivement et me permettrait de mettre à dispositions mes savoirs, ma persévérance, ma force de persuasion, mon intégrité et mon sens relationnel. Ma passion pour ce domaine, me mène vers une réussite certaine. Mon projet : entrer dans la vie active, évoluer au mieux dans les ressources humaines et participer activement au développement de l'un de vos trois services d'administration centrale: Service de la politique générale des ressources humaines militaires et civiles (SPGRH) Service des ressources humaines civiles (SRHC) Service de l'accompagnement professionnel et des pensions (SA2P) Dans l'attente d'une réponse favorable de votre part, je vous prie d'agréer l'expression de mes salutations distinguées.