Guide de haute montagne




Le métier de guide de haute montagne consiste à communiquer son amour pour la nature et la montagne, en conduisant et en accompagnant des personnes dans des excursions ou des ascensions.
Le guide de haute montagne est responsable des alpinistes amateurs qu'il guide et surveille tout au long de leur parcours que ce soit sur rocher, neige, glace ou terrain mixte. Il peut également encadrer des randonnées pédestres, à vélo, jouer le rôle de pisteur-secoureur ou enseigner des rudiments d'alpinisme, d'escalade et de ski.
Il peut être salarié d'une compagnie de guides ou travailler pour le compte de collectivités, mais dans la majorité des cas il est indépendant.
Ses qualités : Un guide de haute montagne doit avant toute chose être passionné et être un alpiniste et un skieur de haut niveau. Un guide de haute montagne doit être pédagogue et avoir un bon sens des relations humaines. Prudence et rigueur sont également requis pour exercer ce métier.
Les débouchés : Les perspectives de recrutement pour le métier de guide de haute montagne sont très restreintes. Chaque année, seules 40 personnes sont nommées guides, pour un total de 1 500 guides de haute montagne en France. Nombreux sont les guides de haute montagne qui exercent une autre profession à côté tel qu'agent technicien cordiste ou éditent des ouvrages de photos, des carnets de route... Pour des raisons de sécurité évidentes, un guide de haute montagne ne peut exercer ce métier au-delà de 45 ans. Il lui faut alors se reconvertir. Un guide de haute montagne peut au cours de sa carrière s'orienter vers un métier de formateur ou d'enseignant à l'ENSA (École Nationale de Ski et d'Alpinisme) ou tout autre structure de préparation aux métiers de la montagne.

Formation

Pour devenir guide de haute montagne, tu dois être titulaire du brevet d'Etat d'alpinisme. Son obtention comprend plusieurs étapes, étalées sur 5 ans maximum.
L'examen d'entrée appelé "probatoire" comprend :
- des épreuves sportives qui nécessitent une grande expérience de la haute montagne, une maîtrise technique des différentes disciplines de l'alpinisme (neige, rocher, glace, terrain mixte, ski-alpinisme, cascades de glace).
- un oral pour évaluer l'expérience du candidat.
Tu dois pouvoir fournir une attestation de formation aux premiers secours (AFPS).
Une fois reçu au probatoire, tu deviens stagiaire et tu prépares le diplôme d'aspirant-guide. Il faudra que tu valides plusieurs stages de formation. Ce diplôme d'aspirant-guide te permettra d'encadrer et de conduire des clients dans des excursions ou ascensions (avec des limites de difficulté et d'altitude).
Deux ans après l'obtention de ton diplôme, si tu justifies d'une expérience professionnelle suffisante en tant qu'aspirant-guide, tu pourras franchir les étapes qui conduisent au diplôme de guide de haute montagne. La formation à ce diplôme est assurée par l'Ecole nationale de ski et d'alpinisme (ENSA).

Combien

Un guide de montagne est généralement payé à la journée. Son salaire varie en fonction de la saison : entre 240 et 260 euros bruts par jour en été et entre 260 et 300 euros bruts par jour en hiver.

Site Web

www.ensa.jeunesse-sports.fr
www.sngm.com


ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

JE FAIS DES ÉTUDES POUR DEVENIR GUIDE DE HAUTE MONTAGNE : DISCUTONS-EN!

Emilie

23 ans

ASSOCIATION, ÉDUCATEUR SPORTIF

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié