Inspecteur des impôts



L'inspecteur des impôts a pour tâche de vérifier si les déclarations fiscales des entreprises (ce qu'elles gagnent) sont bien conformes à la réalité. Il épluche les comptes de plusieurs entreprises et contrôle aussi les déclarations de revenus des contribuables. En cas d'erreur de l'administration sur le montant des impôts à payer, l'inspecteur des impôts ordonne le remboursement. L'inspecteur des impôts peut travailler dans un centre des impôts (l'inspecteur est un fonctionnaire) ou dans un centre de direction.
Ses qualités : sang froid, goût pour les chiffres

Formation

Pour exercer ce métier, il est nécessaire d'avoir non seulement des compétences juridiques (droit civil, droit fiscal) mais aussi en comptabilité.
Pour passer le concours d'inspecteur des impôts (catégorie A), il est nécessaire d'avoir au moins un niveau bac +3, mais la plupart des candidats ont un niveau supérieur.
Parcours conseillés :
- Institut d'études politiques
- Master en Droit
- Master en Sciences Economiques
- Master en Mathématiques
Une fois le concours réussi, tu bénéficies d'une formation rémunérée en tant qu'élève fonctionnaire de 12 mois. Tu dois t'engager à servir l'Etat pendant 8 ans.
Le concours de contrôleur du Trésor Public est un concours de catégorie B, de niveau bac. Son niveau de responsabilité est moins élevé.

Combien

Un inspecteur des impôts gagne 1 400 euros par mois en début de carrière. En fin de carrière, son salaire peut aller jusqu'à 2 800 euros.

Site Web

www.minefi.gouv.fr


Rechercher une formation

Toutes les universités, écoles, IUT à découvrir en quelques choix

 

TROUVEZ

un conseiller

en orientation

LES DERNIERS COMMENTAIRES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié