Isabelle Cardon, 44 ans, directrice développement RH BOULANGER



Nom de l'entreprise : Boulanger
Activités : enseigne de distribution spécialisée en électroménager et multimédia
Nombre de salariés : 6 000

Vous êtes responsable du projet Reflex-job.fr, un site pour tous les étudiants qui veulent financer leurs études tout en conciliant leur job et leurs études. Pouvez-vous nous en parler ?
Compte tenu des pics réguliers d'activité (week-end, période de Noël, soldes...), Boulanger a régulièrement besoin de faire appel à des étudiants pour des contrats allant de 6h à 15h par semaine. Notre objectif est de privilégier les emplois à temps partiels choisis plutôt que subis. C'est donc pour cela que nous avons créé un site Internet qui s'adresse aux étudiants. En ligne, ils peuvent déposer leur candidature, en spécifiant leurs disponibilités. Nous proposons des horaires « à la carte » adaptés au rythme universitaire.
Lorsque vous recrutez des jeunes pour un premier emploi, privilégiez-vous certaines formations « nobles » ou êtes-vous ouvert à tous les parcours ?
Nos activités sont variées, à la fois en magasin et au sein des services centraux : vente, accueil, back office (gestion des stocks, mise en rayon...), mais aussi achats, marketing et communication, ressources humaines, finances... Nos postes sont donc ouverts à tous types de formation.
Pour quels postes recrutez-vous le plus de jeunes ?
Nous recrutons principalement des vendeurs, employés libre service (rangement et approvisionnement des rayons, étiquetage...) et hôtes de caisse.
Quelles sont les possibilités d'évolution en interne ?
Nous avons développé des passerelles d'évolutions pour chacun des métiers de l'Entreprise. Aujourd'hui, tous les directeurs de magasin sont issus de la promotion interne. Mais il peut s'agir aussi de changement de poste : 50% des collaborateurs en centrale d'achats travaillaient en magasins.
De plus, depuis janvier 2009, Boulanger fait partie de H.T.M. Group (High Tech Multicanal Group) ce qui offre de nouvelles opportunités d'évolution.
Accueillez-vous des apprentis ?
Nous avons en moyenne 2 à 3 contrats de formation en alternance par magasin, soit un total de 200. Il s'agit pour l'essentiel de jeunes en BTS Management des unités commerciales (MUC). Pour nous, ce sont de véritables pré-embauches. Si on forme un jeune, ce n'est pas pour qu'il parte travailler chez le concurrent. Nous accueillons également de l'ordre de 500 stagiaires pour des durées allant de quelques jours à plusieurs mois.
À compétences égales, qu'est-ce qui fait, pour vous, la différence entre deux candidats ?
Il faut que le candidat représente au mieux nos valeurs qui sont : professionnalisme, simplicité, convivialité. Évidemment, une passion pour nos produits et le sens du service client sont un vrai plus !
Quels conseils donneriez-vous à un jeune en recherche de stage ou d'un premier emploi pour mettre sa candidature en valeur ?
Quand on est jeune et quand on n'a pas beaucoup d'expériences, il ne faut pas hésiter à mettre en valeur ses activités extra-scolaires : capitaine de foot, bénévole dans une association... Cela démontre que le jeune s'implique dans son environnement, qu'il peut donner et apporter aux autres... Il faut accrocher le recruteur et faire la différence.
Propos recueillis par Diane Dussud

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN ISABELLE CARDON, 44 ANS, DIRECTRICE DÉVELOPPEMENT RH BOULANGER

Juliette

20 ans

TELECOM ECOLE DE MANAGEMENT

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (4)

tliha 15 mars 2012 18:02 #1
Patrice, effectivement Boulanger se fou du personnel... Outre la non réponse des candidatures, tu devrais voir comment ils traitent le personnel de Saturn (racheté par Boulanger). Et là crois moi, il ne vaut mieux pas faire partie des leurs...
luc 9 février 2012 13:43 #2
BONJOUR, actuellement technicien dans une enseigne concurrente, je souhaiterai postuler pour un poste equivalent dans le departement des bouches du rhone. Ou dois je m'adresser svp. MERCI Cordialement,
patrice 5 mai 2011 21:39 #3
Patrice, au vu des faits exposés, nous comprenons ta réaction ! Bonne continuation et à très bientôt :)
patrice 5 mai 2011 21:39 #4
quand vous faites déplacer des gens pour des entretients d'embauche pour ouvrir un nouveau magasin,vous pourriez au moins avoir la décense de répondre? meme si ceci est négatif. je tient à vous signaler que j'ai fait 120km pour vous voir. de la part d'une enseigne nationale comme vous,je trouve ça inadmissible de votre part. à croire que le respect des personnes,vous indifère!!!!! ce n'est certainement pas moi qui vous ferez de la pub. sur ce je ne vous salut pas.... (j'ai eu un entretient avec estelle dufour au pole emploi d'auxerre,dans le 89,pour info)