Jean-Charles, 28 ans, maréchal-ferrant



Passion galopante

« Exercer un métier qui existe depuis plus de 3000 ans, c'est un peu magique ! » Jean-Charles est maréchal-ferrant : il ferre les sabots des chevaux et remédie à leurs problèmes de pieds. Après avoir travaillé comme ouvrier dans une entreprise de maréchalerie, ce cavalier chevronné passe un concours pour intégrer un haras national. « Je gagne moins d'argent, mais mes journées sont plus courtes et j'ai la sécurité de l'emploi ! » Plié en deux sous le cheval, Jean-Charles taille, ajuste, râpe, cloue les fers tout en étant attentif au comportement de l'animal. « Ce n'est pas une profession que l'on peut exercer toute sa vie car c'est très physique ! Au bout d'une vingtaine d'années, les maréchaux-ferrants ont de gros problèmes de dos ou de genoux. Il est donc essentiel de songer à une reconversion. » Dans cette perspective, Jean-Charles a passé son permis poids-lourds pour transporter des chevaux. Il a également suivi une formation qui lui permet de réaliser les inséminations des juments.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN JEAN-CHARLES, 28 ANS, MARÉCHAL-FERRANT

Camille

20 ans

ETUDIANTE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

18 avril 2012 16:51 #1
a qu'elle queu vous ave comance a
moustique 14 juin 2009 15:09 #2
je suis a la recherche d,un paton pour un contrat d,apprentissage pour mon fis alexis qui a 15 ans pouvez vous m,indiquer des adresses merci b