Jean-Philippe Déranlot, secrétaire général du CICF Informatique



CICF Informatique est le syndicat des TPE et PME qui défend les intérêts des métiers de l'ingénierie et du conseil informatique. Rencontre avec son secrétaire général qui nous parle des métiers et de l'emploi dans ce secteur.

Quels sont les différents métiers de l'informatique ?
L'informatique est un univers très vaste qui regroupe de nombreux domaines. Par exemple, il y a la bureautique, les jeux, le multimédia, les services (Google, e-commerce, Facebook, etc.). Dans chacun de ces domaines, on retrouve des métiers techniques, commerciaux ou de conseils.
Quelles sont les tendances de l'emploi dans ce secteur ?
L'informatique est de plus en plus complexe. Impossible pour un ingénieur de maîtriser toutes les techniques informatiques, inconcevable pour un service après-vente de connaître tous les bugs ou encore difficile pour un formateur de maîtriser tous les logiciels utilisés au sein des entreprises. L'informatique est devenue une affaire de spécialistes, à l'identique de la médecine composée des généralistes et d'une multitude de spécialistes ! Les entreprises ne peuvent pas employer des spécialistes dans tous les domaines. Ainsi, elles font appel de plus en plus souvent à des prestataires de services « SSII* » ou indépendants.
Quels sont les métiers qui recrutent dans l'informatique ?
Les professionnels du conseil et de l'expertise informatique sont de plus en plus nombreux (auditeur informatique, consultant, expert en sécurité informatique...). Le e-commerce crée aussi beaucoup d'emplois (marketing produits, marketing développement, ingénieur commercial...). Les grandes entreprises ou administrations qui ont un service informatique interne recrutent des techniciens informatiques polyvalents. Les doubles compétences sont aussi très appréciées des recruteurs : commerce et informatique (ingénieur commercial), management et informatique (chef de projet) ou encore juriste spécialisé en informatique.
De nouveaux métiers apparaissent-ils ?
Oui. Les technologies évoluent, se complexifient à une vitesse impressionnante ! Difficile de savoir, au-delà de 5 ans, quels seront les nouveaux métiers que pourra exercer un lycéen qui souhaite travailler dans L'informatique. Dans le numérique ça bouge très vite. Les Etats-Unis sont encore le continent où sont créés l'essentiel des nouvelles techniques, usages et applications (Google, Facebook pour ne citer qu'elles !). Pour les équipements, l'Asie - avec le Japon, la Chine et la Corée - est le continent du matériel. Une chose est certaine : les services de contenus et ce qu'on appelle le « cloud computing** » sont les métiers à forte valeur ajoutée, donc avec de belles perspectives d'avenir.
*sociétés de services en ingénierie informatique (prononcé « SS2I »).
** informatique dans les nuages : externalisation des moyens informatiques.

Propos recueillis par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN JEAN-PHILIPPE DÉRANLOT, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU CICF INFORMATIQUE

Quentin

19 ans

TOURS - UFR D'ARTS ET SCIENCES HUMAINES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (2)

Natasha 21 juillet 2011 10:43 #1
Merci beaucoup Régis pour toutes ces précisions ! A bientôt !
Régis (CICF INFORMATIQUE) 20 juillet 2011 14:53 #2
Quels sont les différents métiers de l'informatique ? Réponse complémentaire : Au sens "software" du terme, les grandes familles de l'informatique sont l'informatique de gestion (systèmes d'information des entreprises), le web (développement, design...), l'informatique industrielle et embarquée (automobile, médical, aéronautique, automates, robotique, domotique, TV-audiovisuel...) ou encore l'informatique scientifique (double compétence : mathématiques/informatique). Les télécoms se divisent en une partie orientée informatique (réseaux, IP), une autre partie plus orientée électronique. L'informatique "hardware" (ie. les technologues numériques) se rapproche davantage de l'électronique.