Jéromine Chasseriaud, 18 ans, comédienne (série Foudre)



Jéromine est comédienne. Elle interprète Lola, la petite sœur de Léo, dans la série Foudre dont la 5ème saison vient de sortir en DVD. Pour Imagine ton futur, Jéromine revient sur ses débuts, évoque le tournage de la série, parle de ses projets...

Peux-tu nous raconter tes débuts ?
Jéromine Chasseriaud : J'ai commencé la comédie un peu par hasard... Lorsque j'avais 10 ans, j'ai participé à un jeu-télé sur Canal J. Avec mes parents, nous avions signé un contrat pour avec la chaîne qui avait le droit d'utiliser mon image pour de la publicité. Un an plus tard, mon dossier a atterri sur le bureau d'une agence de comédiens qui m'a contactée pour faire des photos et passer des castings. Je me suis formée sur le tas. J'ai tourné dans des publicités, avant de décrocher un des rôles principaux de la série Foudre.
Devenir comédienne, étais-ce un rêve ?
Jéromine Chasseriaud : Comme de nombreuses filles, je rêvais de devenir actrice mais c'était plus un fantasme qu'autre chose. C'est de castings en castings que je me suis dit que je pourrais vraiment en faire mon métier.
En juin 2011 tu as obtenu ton bac L, comment as-tu pu concilier cours et tournage ?
Jéromine Chasseriaud : Pour moi, le tournage de la saison 4, ne durait qu'un mois et demi. Je me suis arrangé pour récupérer mes cours par Internet. Mais, le tournage de la 5ème saison a duré 5 mois et demi. Impossible de suivre une scolarité « normale ». J'ai donc quitté le lycée, pour suivre des cours par correspondance. Mais, ce n'était pas évident après une longue journée de tournage de travailler les cours, le soir à l'hôtel. Pour ne rien vous cacher, le tournage s'est terminé début mai et c'est vraiment à partir de ce moment-là, que j'ai préparé à fond mon bac littéraire que j'ai obtenu !

Ça n'a pas été trop difficile de rejoindre la série à partir de la 4e saison ?
Jéromine Chasseriaud : J'appréhendais un peu, surtout que l'équipe est quasiment la même depuis le début de la série. Mais, j'avais vu une partie de l'équipe avant le tournage. Et puis, je n'étais pas la seule nouvelle, il y avait aussi Cédric D'Oliveira (Soleil). Mon intégration s'est donc très bien passée !
Peux-tu nous décrire une journée type de tournage ?
Jéromine Chasseriaud : Pour les comédiens, les journées ne sont jamais les mêmes car tout dépend des séquences qui sont tournées. Dans une journée, on peut tourner une seule scène comme une dizaine ! De façon générale, on partait de l'hôtel à 6h30 pour se rendre sur le lieu de tournage. Il fallait se lever une bonne heure avant car l'équipe est réduite : il n'y a ni maquilleuse, ni coiffeuse. Il faut donc gérer ça. La journée se termine un peu avant le coucher du soleil, vers 17-18h. C'est un tournage intensif !
Ressembles-tu à ton personnage, Lola ?
Jéromine Chasseriaud : Comme Lola, j'ai 18 ans, j'ai eu mon bac, j'ai un frère, je suis énergique et j'ai toujours mon mot à dire. Mais, la ressemblance s'arrête là. Je suis moins « lolita » qu'elle.
art2280] LEA anglais-espagnol, par correspondance. Je pars bientôt en Afrique du Sud dans le cadre d'un bénévolat pour travailler dans un zoo et ... en profiter pour perfectionner mon anglais.
Tu as donc un plan « B » au cas où ta carrière ne percerait pas ?
Jéromine Chasseriaud : Bien sûr car rien n'est acquis, il vaut mieux prévoir ! J'envisage après ma licence LEA de passer des concours pour intégrer une école d'interprétation. Interprète est un métier qui me plairait bien : j'adore voyager et les langues étrangères.
Quels conseils donnerais-tu aux jeunes qui souhaitent devenir comédiens ?
Jéromine Chasseriaud : Il faut beaucoup de motivation et de patience : rien ne tombe du ciel ! Il faut passer des castings et encore des castings avant d'espérer décrocher un rôle. Il faut aussi savoir que c'est un milieu où il y a beaucoup de pistons. Et lorsque l'on débute à la télévision, c'est très difficile de faire ensuite carrière dans le cinéma. Ce sont deux mondes différents et cloisonnés. Il faut aussi avoir conscience qu'être comédien, c'est un métier difficile : quand il faut répéter 15 fois la même scène face à deux caméras et devant une trentaine de personnes, ce n'est pas évident ! Enfin, je tiens à préciser que je suis autodidacte : j'ai appris le métier sur le tas. Prendre des cours de théâtre c'est à la mode aujourd'hui. Les écoles sont très chères et ne garantissent pas un succès. Il faut être vigilant ! De plus, c'est un travail très différent le théâtre et la télévision.
Par Diane Dussud
Retrouve les interviews de :
- Joséphine Jobert, comédienne dans la série Foudre
- Stéphane Meunier, réalisateur de la série Foudre
- David Tournay, 26 ans, comédien de la série Foudre
- Farid Larbi, 37 ans, comédien de la série Foudre
- Fanny Krich, 21 ans, comédienne dans Foudre et mannequin

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN JÉROMINE CHASSERIAUD, 18 ANS, COMÉDIENNE (SÉRIE FOUDRE)

Emma

19 ans

ISC PARIS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié