Johanna, 19 ans, Ecole de la deuxième chance du Val d'Oise (95)



Aujourd'hui, Johanna n'a qu'une ambition : ouvrir son propre salon de thé. En dehors du système scolaire et professionnel depuis près de deux ans, après avoir abandonné un BEP Vente qui ne lui correspondait pas, elle a trouvé sa voie grâce à l'Ecole de la deuxième chance. Elle raconte.

« Après la 3ème, je me suis lancée dans un BEP Vente. Mais, je me suis vite rendu compte que ce genre de formation n'était pas faite pour moi. Je suis quelqu'un de très actif et je ne supporte pas de rester assise toute la journée pendant les cours. J'ai commencé à sécher régulièrement et au bout d'un an j'ai arrêté. Je n'ai plus rien fait pendant deux ans. Mais cette situation ne pouvait plus durer. Au printemps dernier, je me suis rendue à un forum sur l'alternance à Paris. J'ai tout de suite repéré le panneau du stand de e2c qui disait s'adresser aux jeunes gens motivés et sans expérience ayant entre 18-25 ans. Sur le stand, j'ai pu parler avec des jeunes, c'était très intéressant ! Je me suis d'abord inscrite en ligne pour obtenir un rendez-vous. Un mois plus tard, je passais un entretien de motivation et le lendemain de cet entretien, je commençais les cours. Je souhaite aujourd'hui m'orienter vers la pâtisserie|Fiche métier pâtissier, car c'est un métier artisanal où l'on ne s'ennuie jamais : il faut être très dynamique et réactif. Au mois de mai dernier, j'ai fait un stage chez un pâtissier qui était tellement content de moi qu'il était prêt à me prendre en alternance ! Mais entre le mois de mai et le mois de septembre, date de la rentrée en CFA, nos relations se sont dégradées. Aujourd'hui, j'ai un rêve : ouvrir mon salon de thé où je pourrais vendre mes propres pâtisseries ! L'Ecole de la deuxième chance est en train de m'aider à faire une formation de serveuse|Fiche métier serveur avec l'AFPA, j'ai bon espoir ! »
Propos recueillis par Margaux Calon
PLUS D'INFOS
Tout savoir sur le dispositif des Ecoles de la deuxième chance !
Témoignage de Sheerazade, 23 ans, à l'Ecole de la deuxième chance de Magnanville (78)
Témoignage de Kpe, 19 ans, à l'Ecole de la deuxième chance des Mureaux (78)

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN JOHANNA, 19 ANS, ECOLE DE LA DEUXIÈME CHANCE DU VAL D'OISE (95)

Quentin

20 ans

IPSA PARIS - IVRY-SUR-SEINE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (3)

guzzi 8 février 2012 08:45 #1
kkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk cdsqfdsq
guzzi 8 février 2012 08:45 #2
gggggggggggggggggggggggggggggggggggggg ggggggggggggggggggggggggggg ggggggggggggggggggggggg
clémence 8 décembre 2010 15:41 #3
Bonjour je suis actuellement étudiante, et je réalise cette année un mémoire sur les écoles de la deuxième chance. Je souhaite rencontrer des jeunes ayant ou ayant eu recours à ce système afin d'obtenir plusieurs témoignages. Si quelqu'un connaît des personnes merci de me le faire savoir ! Clémence