Journaliste



Le journalisme recoupe différents métiers qui ont en commun le même but : informer.
Le rédacteur en presse écrite récolte l'information par différents moyens (enquêtes, reportages, interviews ou dépêches d'agences de presse) puis rédige les articles.
Le journaliste reporter d'images (JRI) effectue des reportages et interviews sur le terrain. C'est à la fois un journaliste, un caméraman et un preneur de son. Il participe au montage de son sujet, puis rédige son commentaire avant de poser sa voix sur la bande montée. Le secteur est aujourd'hui en pleine évolution grâce à l'émergence des chaînes câblées.
Le journaliste radio réalise des interviews sur le terrain ou par téléphone puis il monte son sujet pour qu'il soit diffusable à l'antenne. Dans une rédaction radio, un journaliste est responsable du flash info, il fait régulièrement le point sur l'actualité grâce aux dépêches d'agences de presse ou aux sujets réalisés par les autres journalistes.
Le journaliste d'agence rédige des dépêches qui seront ensuite reprises par de nombreux médias.
Enfin, le journaliste Web reprend les dépêches des agences de presse pour alimenter des sites de journaux ou de médias audiovisuels. Quelquefois, il part sur le terrain réaliser des reportages, mais cela reste rare. Travailler pour un site d'informations n'est pas très attractif pour les journalistes mais c'est souvent un tremplin professionnel. Internet est un secteur dynamique en pleine évolution, le métier va sûrement évoluer ces prochaines années.
82% des journalistes travaillent en presse écrite dans un quotidien, un hebdomadaire ou un magazine. Environ 10 % des journalistes travaillent pour la télévision et 7% à la radio.
Après plusieurs années d'expérience, le journaliste peut se spécialiser dans un domaine (économie, politique, presse jeunesse...) qu'il apprécie particulièrement ou dans lequel il a fait des études supérieures.
Qualités requises :
Bonne culture générale, bonne expression écrite et orale, bonne capacité d'analyse, curieux, débrouillard, autonome, polyvalent.
La réalité du métier :
Journaliste d'investigation, d'opinion, grand reporter à l'étranger, présentateur du journal télévisé... les métiers du journalisme font rêver. Mais attention, la réalité est bien différente de ce que tu imagines. Les journalistes passent souvent leurs journées assis devant leur ordinateur. Les rédacteurs réalisent souvent les interviews par téléphone, faute de temps. Il existe très peu de journalistes qui partent en reportage à l'étranger. Ce sont des journalistes qui ont beaucoup d'expériences et qui travaillent dans de grands groupes de presse.
Le journaliste rend compte des faits, il ne les commente pas. Seuls les éditorialistes et certains journalistes culturels donnent leur avis aux lecteurs. Enfin, un journaliste n'est pas un animateur télé. Ce sont deux métiers totalement différents.
Un métier précaire
Le journalisme est un travail précaire : très souvent, les jeunes journalistes doivent travailler à la pige pendant plusieurs années avant de décrocher un contrat à durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI). Lorsque qu'un journaliste « pige », cela signifie qu'il est payé à l'article. Les pigistes travaillent donc pour plusieurs titres à la fois et rédigent leurs articles souvent de chez eux. Les pigistes représentent 20 % des journalistes.
Qu'il soit pigiste ou salarié permanent, le journaliste peut travailler le samedi, le dimanche, les jours fériés, parfois même la nuit !

Formation

Pour devenir journaliste, tu dois faire un bac général : littéraire, économique et social ou scientifique. Tout dépendra de tes résultats en 2nde générale et technologique et des matières que tu aimes étudier (si tu préfères les matières scientifiques, la littérature ou comprendre grâce à l'économie les grands sujets d'actualité.
Les débouchés sont assez limités dans ce métier qui fascine beaucoup de jeunes. Si tu intègres une école de journalisme, tu auras plus de chance de trouver du travail. Mais ces écoles sont très sélectives. C'est pour cette raison que tu dois choisir un cursus d'études assez général qui te permette de rebondir si tu n'arrives pas à intégrer ces écoles. Je te conseille après ton bac de faire deux ans de classes préparatoires aux grandes écoles littéraires (CPGE) et/ou d'intégrer un institut d'études politiques (IEP) pour réussir au mieux ces concours.
Les débouchés se situent surtout à des niveaux bac +4/+5. Pour postuler dans une école de journalisme, il faut que tu aies un maximum de culture générale et un très bon niveau en langues étrangères.
Il existe de nombreuses écoles privées de journalisme. Mais les formations reconnues sont les accès privilégiés au journalisme. Ces filières sont les seules à délivrer un diplôme reconnu par la profession et par l'Etat. Proposées à l'université ou en écoles spécialisées, elles sont accessibles sur concours, très sélectifs, ouverts aux niveaux bac à bac +3.
Formations reconnues par la convention collective des journalistes :
IUT de Lannion - Tél. 02 96 48 57 81 - www.iut-lannion.fr
DUT Information-communication option journalisme
Licence professionnelle de journalisme
IUT de Tours - Tél. 02 47 36 75 63 - www.iut.univ-tours.fr
DUT Information-communication option journalisme
Année spéciale de journalisme (ASJ)
Licence professionnelle de journalisme
Centre de formation des journalistes (CFJ-Paris) - Tél. 01 44 82 20 00 - www.cfpj.com
Centre universitaire d'enseignement du journalisme (Cuej-Strasbourg III) - Tél. 03 88 14 45 34 - http://cuej.u-strasbg.fr
Master pro Sciences politiques et sociales mention journalisme du centre universitaire d'enseignement du journalisme de Strasbourg (CUEJ)
Ecole des hautes études en sciences de l'information et de la communication (Celsa-Paris IV) - Tél. 01 46 43 76 76 - www.celsa.fr
Master pro Humanités mention management interculturel et communication spécialité journalisme du Celsa - Paris IV
Ecole de journalisme et de communication de Marseille (EJCM) - Tél. 04 91 24 32 00 - www.ejcm.univ-mrs.fr
Master pro Sciences économiques et de gestion mention SIC spécialité journalisme de l'école de journalisme et de communication de Marseille (EJCM)
Ecole de journalisme de Toulouse (EJT) - Tél. 05 62 26 54 19 - www.ejt.fr
Ecole supérieure de journalisme (ESJ-Lille) - Tél. 03 20 30 44 00 - www.esj-lille.fr
Institut de la Communication et des Medias (ICM-Grenoble III) - Tél. 04 56 52 87 41 - www.u-grenoble3.fr
Master Journalisme
Institut Français de Presse (IFP-Paris) - Tél. 01 44 41 57 94 - www.u-paris2.fr/ifp/
Master pro Sciences politiques et sociales mention médias, information, communication spécialité journalisme de l'Institut français de presse
Institut pratique de journalisme (IPJ-Paris) - Tél. 01 72 74 80 00 - www.ipjparis.org
Depuis janvier 2005, l'IPJ permet à des jeunes âgés de moins de 26 ans et titulaires d'un Bac +3 d'obtenir leur diplôme par la voie de l'apprentissage en deux ans.
Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine - Tél. 05 57 12 20 21 - www.ijba.u-bordeaux3.fr/
Master pro Lettres et sciences humaines mention sciences de l'information et de la communication spécialité journalisme au sein du nouvel Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine.

Combien

Les journalistes débutants gagnent entre 1 200 euros (dans un magazine spécialisé) et 1 591 euros (dans un quotidien national).
D'après une enquête du Syndicat National des Journalistes (SNJ), le prix moyen du feuillet (1 500 signes soit environ 25 lignes) est de 63 euros. Ce tarif est la base de calcul de la rémunération des pigistes dans la presse écrite.

Site Web

Syndicat National des Journalistes : www.snj.fr


axel 23 ans

EDJ Groupe

Discuter avec axel

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (5)

géraldine 6 mai 2016 17:49 #1
bonjour, je suis collégienne et j'aimerais de venir journaliste mais je n'est pas compris quelle filière je devait prendre .
Eliran Cohen 20 mars 2016 16:10 #2
bonjour je souhaite devenir journaliste mais j'ai un problème : je suis religieux et cela m'enpèche de travailler le samedi. Est ce un inconveniant ?
Delmotte 6 janvier 2016 18:46 #3
Bonsoir, j'aimerais savoir quel niveau de diplôme faut-il avoir pour être journaliste...
Merci d'avance de votre réponse!
Mrs.Pink 10 novembre 2012 11:34 #4
Je suis agréablement surprise par ce site, il offre de nombreuses façons de trouver un métier qui nous caractérise!
Moi qui suis complétement perdue, je vais pouvoir trouver ma voie professionnelle sans difficulté!

Merci beaucoup :)
Paris escorte 2 novembre 2012 02:51 #5
J'aime les précieuses informations que vous offrir à vos articles. Je ne peux signet votre www.imaginetonfutur.com et disposent mes enfants de tester jusqu'à ici en général. Je suis légèrement positif , ils vont être informés tout un tas de choses nouvelles ici que quiconque ! vous souhaite bonne chance