Julien Adam, 27 ans, créateur du site Campus-Channel.com



Il y a 2 mois seulement, débarquait sur le Net, une nouvelle plateforme dédiée aux étudiants : Campus Channel. Le principe ? Permettre à ceux qui recherchent une formation, d'échanger en direct avec des responsables de formations. Rencontre avec son fondateur, Julien Adam.

Quel a été ton parcours scolaire ?
Après avoir obtenu un Bac S, j'ai intégré l'ISTEC, une école de commerce. J'ai ensuite complété ma formation par un master spécialisé dans le management des organisations du sport à Audencia-Nantes.
Quel a été ton parcours professionnel avant la création de Campus Channel ?
J'ai travaillé pendant trois ans environ en tant qu'ingénieur d'affaires dans une société de services en ingénierie informatique (SSII) avant de tout plaquer pour créer mon site.
Pourquoi avoir crée Campus Channel ? Comment t'est venue l'idée ?
Alors que j'accompagnais mon cousin dans un salon étudiant, nous en sommes sortis les bras chargés de plaquettes d'écoles. Perdus avec toutes les informations recueillies sur les différents stands, j'ai trouvé dommage de n'avoir rencontré que les responsables communication des écoles et les étudiants. C'est là que l'idée d'une plateforme interactive entre jeunes cherchant leur orientation et anciens élèves ou directeurs de programme, m'est venue.

Peux-tu nous présenter le site Campus Channel ?
Campus Channel est une plateforme de rencontre en direct entre les écoles et les universités, et les futurs étudiants. Son point fort est le programme de rendez-vous vidéo quotidien avec les responsables de formations qui permet aux internautes de leur poser des questions en direct.
As-tu rencontré des obstacles lors de la création de ton projet ?
Le simple fait de me décider à quitter mon statut de salarié pour me lancer dans cette aventure a été difficile pour moi. Le second obstacle a été d'ordre financier, j'ai dû trouver un « business angel » (personne qui investit financièrement dans la création d'un projet). Tout ça m'a pris environ un an.
A quoi ton quotidien ressemble-t-il ?
Le matin je m'occupe de la mise en ligne du direct de la veille, ce qui me prend environ deux heures. En fin de matinée, je prends contact avec les différentes écoles intéressées pour intervenir. De 15h à 16h, je prépare les directs (mise en ligne des plaquettes des écoles...). A 19h, c'est le live ! Et je quitte le bureau vers 21h quand tout est bouclé.
Avec quels autres professionnels travailles-tu ?
Nous sommes huit à travailler pour Campus Channel. Il y a un commercial, la personne qui m'a aidé à financer le projet qui se charge de la partie administrative, la voix off lors des directs et le préparateur des directs qui envoie les questions au fur et à mesure. Trois intermittents du spectacle prennent également également en charge l'aspect technique : vidéo, régie, son...
http://www.campus-channel.com/] !
Propos recueillis par Samira Abdoul
A LIRE AUSSI SUR CAMPUS CHANNEL :
Consulte le programme des directs sur Campus-channel.com en février 2011 !
Campus-channel.com : un nouveau portail web dédié aux formations supérieures !

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN JULIEN ADAM, 27 ANS, CRÉATEUR DU SITE CAMPUS-CHANNEL.COM

Noûpel

21 ans

UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE LILLE - FLD

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

zOKTOozuWewzwL 29 février 2012 09:47 #1
et tous ceux qui ne psnneet qu'en terme de surpopulation .Et si on poussait votre logique un peu plus loin: un monospace consomme plus d'une C1. Oui, mais dans la C1, on est souvent seul ou a deux, alors que dans le monospace ou est 5 (ou plus, si il s'agit d'un transporteur). Donc au ratio, on va consommer moins par personne.Si on prend le bilan energetique des maisons. Oui, dans un appartement pour un couple et un enfant on va consommer moins que dans une grande maison avec 6 ou 11 enfants et si on divise par le nombre d'habitants ?j'en ai encore plein des exemples comme ceux-ci dans le monde de l'entreprise, cela s'appelle des economies d'echelles. Mais ce n'est pas l'axe que je voulais donner a ce post.Si au lieu de plaquer votre mode de vie de celibataire sur les familles nombreuses, vous repensiez celui-ci ? Si nous vivons tous comme des americains, c'est certain que la terre est surpeuplee. Alors on change de terre ou de mode de vie ?!Il y a assez de place pour tout le monde sur terre si on vit, si on consomme de facon raisonnable. Passons sur ne pas gaspiller l'eau, l'electricite ca commence par ne pas acheter d'ananas en decembre, prendre soin des objets, ne pas jetter un cahier qui a seulement une dizaine de pages ecrites ces familles vivent des allocs ? Bien au contraire, elles se privent d'un seuxieme salaire ! On sait tout le bien que cela fait aux enfants d'avoir une mere presente pour l'education plutot qu'une maman celibataire qui part tot et rentre tard parce que'alle n'a pas le choix. Nombre de femmes voudraient aujourd'hui un second ou un troisieme enfant, mais elles ne le PEUVENT pas pour des raisons economiques. Le vrai choix serait de donner la possibilite financiere a ces femmes d'avoir un autre enfant. Pourquoi ? Parce que les familles rendent un SERVICE A LA SOCIETE. La base de la societe, ce sont les familles, pas les individus. Et ce service n'est absolument pas reconnu comme tel.Enfin, vous voulez qu'on parle de la pilule ??passons le fait que ce soit la poule aux oeufs d'or pour les industries pharmaceutiques, parlons en terme de sante. Pour les femmes tout d'abord. On sait que pilule + cigarette = gros disque d'accident cardio-vasculaire. mais le discours des pseudo-feministes n'en dit rien. Avaler des hormones tous les jours sur plusieurs annees ? j'aimerai bien entendre les ecolos la dessus. Explosion des cancers du sein du col de l'uterus Mais l'ideologie de mon corps m'appartient est plus forte. sans parler des risques de sante publique: les hormones de synthese feminines contennues dans les pilules finissent avec l'urine dans la nature. En effet, on ne sait pas les eliminer lorsqu'on retraite les eaux. Et ca donne quoi ? des poisson assexues, des taux de PCB rendant certaines plantes ou animaux impropres a la consommation. sans parler de la sterilite masculine. La premiere question que l'on pose a un couple qui a des problemes de sterilite du cote du mari: votre mere prenait-elle la pilule pendant qu'elle vous allaitait ? Le vrai respect de la femme ne consisterait-il pas a respecter son cycle naturel ou lieu de vouloir le casser ? A respecter sa feminite, le fait qu'elle soit a la fois epouse et mere et a valoriser les femmes qui font ce choix ? Pourquoi une femme ne devrait-elle s'epanouir que par le travail ? La femme a quelque chose que l'homme n'a pas et n'aura jamais: elle porte la vie et elle enfante. Que ceux qui disent respecter la nature commencent par respecter la femme.J'en ais deja trop dit, enfin plus que ce que j'avis prevu lorsque j'ai commence cette reponse.Je conclus en disant Bravo madame pour ce choix, pour votre vie au service de la vie et de la famille. Bravo a toutes les mamans quelque soit leur nombre d'enfants.Et l'amour, le temps donne a ses enfants, personne ne leur prendra et cela n'a pas de prix ! ! ! !