Karine, 33 ans, fleuriste



Karine aime les fleurs. Après une première expérience dans un magasin spécialisé, elle s'est tournée vers la grande distribution, un choix qu'elle ne regrette pas ! Zoom sur son quotidien.

Comment avez-vous intégré la grande distribution ?
Après avoir été diplômée d'un CAP de fleuriste, j'ai travaillé pendant six ans dans un magasin appartenant à une grande enseigne de vente de fleurs et de plantes. Le rythme était soutenu, je faisais des bouquets à la chaîne, il y avait beaucoup de pression. En 2002, j'ai quitté cette entreprise pour travailler chez Carrefour, la grande distribution est un secteur réputé pour sa bonne ambiance où il est facile d'évoluer. J'ai d'abord travaillé dans le rayon des fruits et légumes frais, avant d'être affectée au rayon des fleurs.
Pouvez-vous nous décrire une journée « type » ?
Je travaille soit de 5h à 12h, soit de 12h à 20h. Quand je suis « du matin », je réceptionne les fleurs livrées par nos fournisseurs, je compose des bouquets que je dispose dans des seaux en respectant un ordre de rangement précis, je change l'eau des fleurs si besoin, j'arrose les plantes... Puis, je compte le fond de caisse. À neuf heures, les clients arrivent, nous sommes trois sur le terrain. Je compose les bouquets à la demande des clients, je les encaisse...
Au quotidien, je forme aussi deux apprentis en CAP fleuriste. Transmettre mon savoir me plaît beaucoup et je suis actuellement en formation pour pouvoir passer des commandes aux fournisseurs.
Quelles sont les qualités requises être un bon fleuriste ?
C'est un métier où il faut être souriant, à l'écoute des clients... Il faut aussi avoir du goût et des idées pour composer des bouquets et avant tout aimer les fleurs !
Qu'est-ce que vous aimez le moins dans votre métier ?
Il est assez fréquent de se faire mal en se piquant à une rose, en se coupant avec un sécateur... Être vacciné contre le tétanos est obligatoire !
Et le plus ?
J'aime le contact avec les clients. Quand une personne arrive avec deux bottes de fleurs et qu'il repart avec un beau bouquet, cela a un côté magique.
Dans quelques années à quel poste voudriez-vous être ?
Je suis maman de deux enfants et j'ai trouvé un bon équilibre entre vie professionnelle et vie privée, ce poste me convient parfaitement ; je ne souhaite pas changer.
Par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN KARINE, 33 ANS, FLEURISTE

Oriane

19 ans

UNIVERSITÉ DE ROUEN

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (3)

EMI66 12 mai 2011 16:15 #1
Bonjour EMI66. Il est possible que faute de temps, ce professionnel ne te réponde pas. Les horaires des apprentis sont très variables, cela dépend avant tout de l'entreprise dans laquelle tu feras ton apprentissage. Pour ce faire, je t'invite à te renseigner auprès de quelques fleuristes pour connaître leurs horaires et avoir un aperçu plus concret pour toi. Merci et à très vite !
EMI66 12 mai 2011 16:15 #2
vous pouvez me repondre sur mon mail par rapport à "Bonjour, je souhaite faire un CAP fleuriste en professionnalisation j'ai 23 ans mais faute de moyens pas encore le permis, j'aimerais savoir globalement quels sont les horaire d'un apprenti ?" email:the--slayer@hotmail.fr
EMI66 11 mai 2011 12:39 #3
Bonjour, je souhaite faire un CAP fleuriste en professionnalisation j'ai 23 ans mais faute de moyens pas encore le permis, j'aimerais savoir globalement quels sont les horaire d'un apprenti?