Kat Deluna, 23 ans, chanteuse



Après son célèbre titre « Whine up », qui a fait danser des milliers de personnes dans le monde. La chanteuse Kat Deluna, sort son deuxième album « Inside Out ». Imagine ton futur a profité de sa venue en France pour la rencontrer.

As-tu fais des études ?
Kat Deluna : Oui, à 14 ans, j'ai intégré l'école des arts de la scène du New Jersey, une école spécialisée que de nombreuses vedettes ont fréquentée comme Whitney Houston. J'y suis restée quatre ans. Lors de ma première année, j'ai formé un groupe de Hip-Hop latino féminin, nommé Coquette.
Chanteuse, était-ce un rêve ?
Kat Deluna : Oui ! Depuis que j'ai 3 ans, je ne fais que danser, chanter partout et à tout moment... Dès que je le pouvais, je participais à des concerts de quartier, des concours...
Comment a commencé ta carrière ?
Kat Deluna : Avec mon groupe, on démarchait toutes les maisons de disque. En parallèle, je n'ai pas arrêté de participer à des concours de chants. Lors d'un de ces concours, j'ai rencontré Tyrone Edmond (un ancien mannequin devenu producteur) qui m'a encouragé à débuter une carrière solo. J'ai donc commencé à écrire des chansons, sans relâche. Finalement, cinq ans plus tard, j'ai signé un contrat avec Sony. J'ai beaucoup galéré avant de décrocher ce contrat ! Tout se construit dans la vie, tout se mérite. Rien ne vous tombe dans les mains tout cuit !

Quels sont les avantages et les inconvénients de ton métier ?
Kat Deluna : J'aime aller à la rencontre de mon public. J'adore composer mes musiques et monter mes shows lors de concerts. C'est une vraie récompense quand je suis sur scène de montrer tout mon travail à mes fans.
Mais il y a beaucoup d'inconvénients, les métiers artistiques sont très difficiles. Quand on est une femme, il faut être forte et ambitieuse et faire vraiment attention aux gens qu'ils veulent vous démolir. Savoir perdre est important pour savourer un triomphe à sa juste valeur. Si quelqu'un me dit « je gagne tout le temps ! » je lui réponds « T'es un perdant, parce que tu n'as pas connu l'échec ! »
Comment s'organise une journée type lors d'un concert ?
Kat Deluna : C'est indescriptible ! Je suis une vraie pile, je touche à tout ! Je passe de la régie son, aux costumes, aux lumières, à la chorégraphie... Je gère tout, même la promotion de mes albums, c'est un sacré travail !
Quels sont tes projets ?
Kat Deluna : Je me concentre essentiellement sur mon nouvel album « Inside Out », mon but est de promouvoir ce projet dans le monde entier. Pour l'instant, c'est le plus important pour moi !
Justement parle-nous plus de ce nouvel album... Qu'est-ce qui le différencie de l'ancien ?
Kat Deluna : Ce nouvel album garde la même âme que le premier. Il est très Pop électro, bien qu'un peu plus rythmé. A travers mes voyages, j'ai remarqué que les européens aimaient beaucoup les morceaux dancefloor : à la radio, on entend que ça ici. Alors qu'aux États-Unis, on écoute un peu plus de ballades. J'ai donc décidé de faire plaisir à tous, en faisant deux albums : un pour les américains avec plus de morceaux doux, et un plus club pour l'Europe.

Tes origines dominicaines t'inspirent-elles dans ce que tu fais ?
Kat Deluna : Oui ! Depuis toute jeune, je vois mes parents chanter des chansons latines. Mais, je m'inspire aussi de mon côté nord-américain pour la partie Hip-Hop. Je puise dans les deux et ce, depuis les premières chansons que j'ai écrites !
Si tu n'étais pas chanteuse, quel métier aurais-tu exercé ?
Kat Deluna : Je n'arrive même pas à l'imaginer ! Je n'existerais pas. Je suis née pour faire ça, il n'y a que la musique dans ma vie.
Quel conseil donnerais-tu aux jeunes qui veulent devenir chanteur ?
Kat Deluna : Je leur dirais de trouver leur point fort et de tout miser dessus. Il faut se fixer des objectifs et s'y tenir. Si t'es pas fort mentalement, ça ne sert à rien d'essayer de se lancer dans une carrière musicale, c'est un milieu très difficile.
Propos recueillis par Samira Abdoul et traduits par Brenda Moron La Torre

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN KAT DELUNA, 23 ANS, CHANTEUSE

Tania

24 ans

SKEMA BUSINESS SCHOOL, CAMPUS DE SOPHIA-ANTIPOLIS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

Ninouue 21 mai 2011 13:26 #1
As tu pris des cours de dance ?