Khalid, 38 ans, agent de propreté



« Si on travaille bien, tout est possible »

Khalid, 38 ans, est agent de service dans une grande entreprise de propreté en région parisienne. Il nous raconte son expérience.
Comment êtes-vous devenu agent de propreté ?
Quand je suis arrivé du Maroc, j'ai trouvé du travail dans une entreprise de propreté puis j'ai intégré le groupe Onet il y a trois ans. J'ai notamment été agent de service dans les bureaux de clients du marché de Rungis, mais aussi dans l'hôpital de Villeneuve Saint-Georges. Et maintenant je fais exclusivement des stations services.
En quoi consiste votre travail ?
Je me déplace dans tout le département avec deux autres agents de service et nous nous rendons dans les stations services d'une grande société pétrolière. Là-bas, je m'occupe de leurs espaces verts : je tonds la pelouse, j'enlève les feuilles mortes à l'aide d'un souffleur. Pendant ce temps, un collègue lave les pistes où les voitures font leurs pleins avec des dégraissants pulvérisés et des appareils hautes pression. Le dernier se consacre à des tâches plus spécifiques, comme le changement de rouleaux des distributeurs automatiques.
Quelle est votre journée type ?
Mes horaires sont de 8h à 12h puis de 13h à 16h. En une journée, nous pouvons travailler sur trois sites différents, demandant entre deux et trois heures d'entretien chacun. Il faut aussi se laisser du temps pour gérer les produits et le matériel.
Quelles sont les qualités requises pour exercer votre métier ?
Il faut être courageux, consciencieux et ponctuel. Après si on travaille sérieusement, tout est possible. Au sein de mon entreprise, j'ai pu suivre plusieurs formations pour me perfectionner et évoluer dans mon métier. J'ai appris par exemple à me servir d'une auto-laveuse pour avoir les compétences d'un agent machiniste.
Qu'est-ce que vous aimez le moins ?
Travailler dehors n'est pas toujours facile mais nous sommes bien équipés contre le froid.
Et le plus ?
Je suis content de ma situation. Je m'entends bien avec ma hiérarchie et avec mes collègues.
Quelles sont vos perspectives d'évolution ?
J'aimerais bien suivre une formation pour intégrer notre département sécurité, mais je voudrais aussi devenir chef d'équipe.
Par Mathieu Robert

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN KHALID, 38 ANS, AGENT DE PROPRETÉ

jad

19 ans

ESIGELEC SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

Lila 28 novembre 2011 00:54 #1
Je suis agent d entretien pour une societe hlm je fais tout pour que notre metier evolue envers la societe pour donner une autre image de la femme de menage traditionelle car Le secteur DES quartier hlm demande plus que l entretien DES batiments comme surtout evoluer dans Le dialogue l'echange entre locataire et agent d'entretien car nous avons un grand role de mediateur sur Le terrain je pense que nous apportons enormement pour que les secteurs reste agreeable a Vivre autant par Le respect entre voisinage a travers la propretee et Le respect d'echanges et de mediation entre locataires par Le biais de nos service qu'ont peux apporter en tant que agent d'entretien