Kristel, 28 ans, chef de produit opérationnel chez Dior



Passionnée de littérature Kristel s'imagine journaliste en presse magazine... mais s'aperçoit rapidement qu'elle est faite pour travailler dans la communication. Aujourd'hui, elle est chef de produit chez Dior. Elle revient sur son année à l'Institut Supérieur de Marketing du Luxe de l'EDC.


Après votre maîtrise en Information et Communication, pourquoi avoir choisi un MBA de Marketing du Luxe à EDC ?
Lors de mon année de maîtrise, j'ai effectué mon mémoire sur la stratégie de communication des maisons de mode dans le secteur de la parfumerie. En licence, j'avais déjà effectué un stage à l'Officiel de la Mode. Mon mémoire a confirmé ma volonté de travailler dans le milieu de la couture et du luxe. Mais pour intégrer ce secteur, il me manquait de l'expérience et des connaissances en commerce et en marketing notamment. Intégrer une école de commerce était la meilleure stratégie. Mon choix s'est tout de suite porté vers le MBA d'EDC car il répondait parfaitement à mes attentes. De plus, EDC est une école de commerce réputée pour sa qualité d'enseignement et pour son réseau de professionnels.
Comment avez-vous préparé votre entrée à EDC ?
Je voulais vraiment intégrer cette école et la concurrence était rude. Je ne suis donc pas partie en vacances de l'été, j'ai préparé le concours et surtout, j'ai recherché un stage. Je savais que si j'arrivais à l'entretien avec une entreprise en poche, ce serait un vrai plus pour ma candidature. Au bout de trois mois de démarches, j'ai enfin obtenu un stage d'une année chez Givenchy.
Comment s'est déroulée votre année scolaire ?
Très bien, même si le rythme était intense ! J'étais en stage toute la journée et en cours du mardi au jeudi soir ainsi que le samedi. Et le dimanche était souvent réservé aux travaux de groupes. Donc, je n'avais que deux soirs par semaine pour moi. Je me souviens de soirées boulot avec les autres élèves de l'Institut où parfois, on invitait nos copains à dîner avec nous, sinon, on ne les voyait jamais ! C'était difficile de gérer vie privée et études.
EDC a-t-elle répondu à vos attentes ?
Oui, parfaitement. L'école m'a apporté une vraie crédibilité. J'ai acquis une approche concrète du secteur, notamment grâce aux interventions hebdomadaires de professionnels du luxe. On travaillait uniquement en groupe de cinq personnes, avec une alternance de groupes imposés et de groupes choisis par affinités. J'ai particulièrement apprécié ce mode de fonctionnement. C'est un bon exercice pour appréhender la vie en entreprise.
Aujourd'hui en quoi consiste votre métier ?
Je suis chef de produit en marketing opérationnel chez Dior. J'ai intégré cette prestigieuse entreprise suite à un stage à l'issue de mon cursus à l'Institut Supérieur de Marketing du Luxe à EDC. J'y suis restée un an avant d'obtenir un poste. Ce n'est pas facile de rentrer dans une société comme celle-ci... les postes sont très recherchés !
Aujourd'hui, je m'occupe de l'univers produit des lunettes et des montres Dior, dont la production est confiée à de grands fabricants internationaux. Je travaille en direct avec les filiales et j'évalue les besoins des marchés à travers le monde. Chaque pays n'a pas les mêmes processus de développement.
Quelles sont les qualités requises pour être chef de produit ?
Les relations avec les fabricants peuvent être complexes, il faut être diplomate. La part de relationnel est très importante. D'une manière plus générale, travailler dans des maisons de couture nécessite une grande patience et de la disponibilité. Nous sommes souvent pris entre deux feux : la Direction Artistique et la Direction Générale dont les points de vue divergent parfois. Il faut savoir s'adapter.
Propos recueillis par Diane Dussud

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN KRISTEL, 28 ANS, CHEF DE PRODUIT OPÉRATIONNEL CHEZ DIOR

Marie-Luce

20 ans

UFR DE PHARMACIE

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (21)

Cola 20 novembre 2015 14:45 #1
Cet article n'est en fait qu' une propagande pour l'EDC, n'a rien de représentatif du marché du travail, surtout quand l'on sait que cette école se situe dans les dernières du classement mais à un prix tout autant exorbitant.
AUCUNE OBJECTIVITE
Roland HAUSWALD 26 mai 2015 11:56 #2
Je suis désespérément à la recherche de l'EDP Midnight Poison pour ma femme. Dites-moi où on peut encore la trouver et si Dior projette d'en reprendre la production, vu qu'il est si demandé. Merci!
MUCCIO 3 mars 2015 17:27 #3
bonjour
je rencontre un problème de SAV après l'achat une branche d'une paire de lunette DIOR.
la boutique me signale que que votre produit est supprimé et que je suis obligé d'attendre plusieurs semaine avant de satisfaire ma réclamation. en attendant on me dépanne avec une branche chromée et une autre dorée.
ma question est simple.
trouvez ça normal et digne de votre image de marque.
merci de votre réponse
Perrine 11 novembre 2013 18:49 #4
Cécilia
Bonjour! Je suis actuellement étudiante en IUT en Techniques de Commercialisation, et je cherche à prendre contact avec des chefs de produits pour leur poser quelques questions sur leur métier, car il faut que je réalise un dossier et que ce métier m'intéresse. Ne connaissant aucun chef de produit dans mon entourage, j'essaie de les trouver par d'autres intermédiaires, en vain.. De plus ce dossier est à rendre dans peu de temps. Auriez vous des conseils à me donner?

Bonjour Cecilia ! Je souhaite également contacter un ou une chef de produit afin de pouvoir lui poser quelques questions, je voulais savoir si tu avais réussi à trouver un contact ? Merci !
Jilo 8 novembre 2012 23:14 #5
Cécilia
Bonjour! Je suis actuellement étudiante en IUT en Techniques de Commercialisation, et je cherche à prendre contact avec des chefs de produits pour leur poser quelques questions sur leur métier, car il faut que je réalise un dossier et que ce métier m'intéresse. Ne connaissant aucun chef de produit dans mon entourage, j'essaie de les trouver par d'autres intermédiaires, en vain.. De plus ce dossier est à rendre dans peu de temps. Auriez vous des conseils à me donner?

Bonjour Cécilia je dois cette année faire un ppp je suis en dût tc comme toi l'an passé j'ai finis mais j'aurais voulu savoir du tu pouvais m'envoyer le tien par mail comme brouillon ou bien si tu ne veux pas juste me donner des livres ou tu as trouves tes statistique car j'ai trouvée les miens que sur le fédem ... Merci beaucoup !!