L'Afij se penche sur la rupture entre jeunes et employeurs



Les jeunes de la génération Y n'entretiennent pas toujours un bon rapport avec le monde du travail. Les embauches des jeunes se finalisent d'ailleurs parfois par une rupture du contrat de travail. L'AFIJ (l'Association pour faciliter l'insertion professionnelle des jeunes diplômés) s'est penchée, lors d'une étude, sur les raisons d'une telle rupture.

Sur la base d'un panel de 180 recruteurs interrogés, 12 % disent être confrontés à la rupture du contrat avec 10 % à 20 % de leurs jeunes recrues. 6 % d'entre eux admettent même que ce genre de rupture concerne plus de 20 % de leur recrutement de jeunes diplômés. La fréquence de ces ruptures semble d'ailleurs augmenter.
Selon les employeurs, la raison principale évoquée serait un problème de savoir-être. Il existerait un trop grand décalage entre le comportement des jeunes et les exigences du monde de l'entreprise. Le manque de sérieux est dénoncé à 55%, vient ensuite le mauvais comportement (retards, pauses successives, bavardages...) à 53%, le manque de motivation à 40%, l'absence des compétences requises à 33%, la non-observation des procédures à 32% et enfin des problèmes relationnels avec les supérieurs ou les collègues à 27%.
En revanche, lorsque la rupture est à l'initiative du jeune, la raison principale évoquée (à 57%) est la présence d'une autre opportunité jugée meilleure par le jeune diplômé (réussite d'une concours, autre emploi...).
La responsabilité est donc partagée et peut être autant à l'initiative de l'employeur que de l'employé. Et si le phénomène n'est pas généralisé, la situation reste préoccupante. Déjà près de 70 % des entreprises auraient pris des mesures pour prévenir ces ruptures : tutorat, dispositif d'intégration, entretiens réguliers avec les supérieurs...
Source Les échos/AFIJ : www.lesechos.fr
A lire également :
Zoom sur la « génération Y » et l'emploi
92% des jeunes souhaitent la création d'une aide au premier emploi
Emploi des jeunes : la JOC plaide pour plus de stabilité et un meilleur accompagnement

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN L'AFIJ SE PENCHE SUR LA RUPTURE ENTRE JEUNES ET EMPLOYEURS

Léa

19 ans

IUT PAUL SABATIER D'AUCH, UNIVERSITÉ TOULOUSE III

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié