L'apprentissage anticipé de la conduite (AAC)



Comment s'inscrire et comment se déroule cette formule d'apprentissage en conduite accompagnée ?


Pour s'inscrire à l'apprentissage anticipé de la conduite (AAC) en école de conduite, il faut :
- être âgé d'au moins 16 ans
- avoir l'accord des parents (pour les mineurs) et de l'assureur du véhicule
- être titulaire de l'Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) de niveau 2, passée en classe de troisième ou de l'Attestation de Sécurité Routière (ASR).
La conduite avec l'accompagnateur se déroule ensuite sur une durée d'au moins un an et 3 000 km minimum.
La période de conduite accompagnée est ponctuée de trois rendez-vous pédagogiques obligatoires :
Le premier rendez-vous
Ce premier contact, d'une durée minimale de deux heures, entre le candidat, le formateur et l'accompagnateur a pour objectif d'assurer une formation harmonisée et continue. Il a lieu dès lors que l'enseignant estime le candidat prêt à conduire avec son accompagnateur. L'enseignant dispense alors des conseils aux deux parties.
Le deuxième rendez-vous
Il a lieu après 1 000 km parcourus. Il s'agit généralement d'un rendez-vous collectif avec d'autres candidats et leurs accompagnateurs
Le troisième rendez-vous
Il a lieu après 3 000 km parcourus. C'est lors de ce rendez-vous que le formateur décide si le candidat sera apte à passer l'épreuve pratique du permis de conduire lorsqu'il aura 18 ans.
Durée du permis probatoire et surprime conducteur novice sont réduites dans le cadre de l'AAC
L'apprentissage anticipé de la conduite (AAC) permet de réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3.
De plus, la surprime normalement demandée aux conducteurs novices est réduite. Certains assureurs acceptent même d'accorder leurs garanties aux nouveaux conducteurs sans appliquer cette surprime.
Apprentissage anticipé à la conduite : le détail de la formule
Les conditions pour être élève conducteur :
- avoir 16 ans minimum (l'accord des parents est nécessaire pour les mineurs)
- avoir suivi au moins 20 heures de leçons de conduite en auto-école et avoir réussi l'évaluation de la formation initiale
- avoir obtenu le Code
Les conditions pour être accompagnateur :
- être titulaire du permis B depuis 5 ans au moins. L'accompagnateur n'est donc plus soumis à des conditions d'âge (auparavant, il fallait être âgé d'au moins 28 ans) ;
- ne pas avoir commis de délit routier (alcool, grand excès de vitesse, suspension ou annulation de permis...) ;
- assister au rendez-vous pédagogique préalable puis aux deux autres en cours de formation aux côtés de l'élève conducteur et de l'enseignant
Le déroulement de la formation :
- la période de conduite accompagnée doit durer au moins 1 an ;
- l'élève doit parcourir au moins 3000 km.
A lire sur le même sujet :
- La conduite encadrée : qu'est ce que c'est ?
- La conduite supervisée
- Tout savoir sur la conduite accompagnée

Sara

21 ans

École

ASKORIA, SITE DE RENNES

Domaine

DEES

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)