L'Institut Télémaque aide les élèves brillants de milieux défavorisés



Créé il y a cinq ans, l'Institut Télémaque aide des élèves brillants et motivés issus de milieux défavorisés. Ils sont accompagnés par un référent scolaire et un tuteur d'entreprise qui leur apportent un soutien dans leur scolarité et une ouverture sur le monde.

Gaëlle Simon, déléguée générale de l'Institut Télémaque

Quel est le but de l'Institut Télémaque ?
L'objectif est de promouvoir l'égalité des chances et de participer à la relance de l'ascenseur social. Nous accompagnons et soutenons financièrement de jeunes élèves à forts potentiels issus de milieux défavorisés. Nous leur permettons d'aller au maximum de leurs capacités.
Les élèves sélectionnés bénéficient de l'accompagnement d'un référent scolaire au sein de leur établissement et d'un tuteur d'entreprise. Il s'agit d'un salarié, d'une de nos 14 entreprises partenaires, choisi sur la base du volontariat. L'élève est suivi de sa sélection, en 5ème ou 4ème, à la terminale par son tuteur qui le guide, lui apporte un soutien dans sa scolarité et une ouverture socio-culturelle.
L'Institut attribue aux jeunes sélectionnés une aide financière permettant de donner vie à leurs projets (soutien scolaire, activités culturelles et sportives utiles à leur épanouissement personnel...).
Comment s'effectue la sélection des jeunes ?
Sur critères sociaux et scolaires. Ce sont de bons élèves issus de milieux défavorisés. Les établissements partenaires de Télémaque nous proposent des dossiers et nous sélectionnons ensemble des élèves selon leurs résultats et leur motivation.
Quel est le profil des tuteurs d'entreprises ?
Il n'y en a pas ! Ce sont des personnes d'âges et de styles différents. Il n'y a aucun critère de poste ou de formation pour l'engagement des tuteurs. Leur point commun réside dans la volonté d'accompagner les jeunes.
Concrètement, en quoi consiste ce parrainage ?
Les tuteurs font profiter à leur filleul de leurs expériences, réseaux, culture... Le but est de leur faire découvrir de nouveaux horizons professionnels, un autre environnement familial et culturel afin de participer à leur épanouissement personnel. Cela passe par des visites de musées, des sorties au restaurant ou au cinéma, la découverte de nos régions françaises, des discussions... Chaque tuteur agit en fonction des envies de son filleul et des siennes. Une relation particulière se tisse.
Valérie, 41 ans, tutrice de Stefana

Valérie travaille à la direction des ressources humaines d'Axa, entreprise partenaire de l'Institut Télémaque. Depuis septembre 2008, elle parraine Stefana, élève de seconde dans un lycée à Mantes-la-Jolie.
Pourquoi s'être lancé dans une telle aventure ?
J'aime me consacrer à des projets sociaux. Je m'occupe du mécénat social au sein d'AXA France. Dans mon entourage, je connais deux tuteurs de l'Institut Télémaque : ils m'ont fait part de leur expérience et j'ai été séduite. Je suis la tutrice de Stefana depuis septembre 2007.
Que faites-vous avec Stefana ?
Nous allons au restaurant, nous visitons des musées, nous faisons des balades, propices au dialogue et à l'échange... Mes enfants nous accompagnent parfois. Stefana fait partie de la famille... On s'apporte des choses mutuellement, c'est une expérience très enrichissante pour Stefana, comme pour moi.
Nous essayons de nous voir une fois par mois. Pour notre prochaine rencontre, Stefana m'a invitée à son baptême ! Je suis fière de pouvoir assister à ce bel événement.
Si ma mission s'arrête officiellement après l'obtention de son bac, je continuerai à voir Stefana. Ce partenariat va bien au-delà d'une « mission » ; il s'agit d'un engagement humain.
Stefana, 15 ans, élève de seconde

Originaire de Roumanie, Stefana est arrivée en France il y a seulement un an et demi. Elle apprend le français en 3 mois puis obtient son brevet des collèges avec mention ! Elle est parrainée par Valérie qui lui fait découvrir de nombreuses choses.
Pourquoi avoir participé à ce programme ?
J'ai six frères et sœurs. Ce programme me permet de faire des choses que je n'aurais jamais eu l'occasion de faire avec ma famille car nous sommes trop nombreux. Quand le principal de mon collège m'a parlé de l'Institut Télémaque, je me suis tout de suite portée volontaire !
Qu'est-ce que t'apporte Valérie ?
Les sorties me font du bien. J'apprends et je découvre beaucoup de choses. C'est que du bonheur !
Tu as reçu une aide financière de l'Institut. A quoi va-t-elle servir ?
Je dois utiliser cet argent en accord avec Valérie et mon référent scolaire. Nous avons plusieurs idées. Je rêve d'apprendre à jouer du piano, alors l'argent va peut-être servir à m'acheter un clavier et à prendre quelques cours. A la maison, nous avons un ordinateur pour neuf personnes : je n'y est pas souvent accès ! Cette bourse peut aussi être utilisée pour m'acheter un ordinateur. Enfin, j'aime aussi lire, donc une partie de la bourse servira sûrement à m'abonner à un magazine et à m'acheter des encyclopédies. Je verrai lors de la prochaine réunion avec mon tuteur et mon référent scolaire quelle option sera retenue. Dans tous les cas, ce sera génial !
Télémaque en chiffres
- 14 entreprises partenaires
- 55 établissements scolaires partenaires
- 200 élèves Télémaque
Télémaque compte aujourd'hui 182 collégiens et lycéens et 18 jeunes en formation professionnelle.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN L'INSTITUT TÉLÉMAQUE AIDE LES ÉLÈVES BRILLANTS DE MILIEUX DÉFAVORISÉS

Wendy

19 ans

LYCÉE SÉVIGNÉ

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié