La conduite supervisée



Il s'agit d'une formule d'apprentissage en conduite accompagnée qui s'adresse aux candidats qui ont 18 ans minimum. Détail de cette formule moins connue que l'apprentissage anticipée de la conduite.


Pour s'inscrire à la conduite supervisée, il faut être âgé d'au moins 18 ans et avoir l'accord de l'assureur du véhicule.
Cette formule a été créée pour les candidats :
- souhaitant acquérir, au-delà des heures de formation en école de conduite, une expérience de conduite avant le passage à l'examen ;
- ayant échoué à l'épreuve du permis de conduire et souhaitant acquérir de l'expérience avant
de se représenter. Elle permet ainsi de ne pas perdre la main en attendant une nouvelle date d'examen.
Le choix de ce cursus peut être effectué lors de la première inscription à l'auto-école ou en milieu de parcours après un échec à l'épreuve pratique.
La conduite supervisée se déroule avec un accompagnateur sur un véhicule normal pendant au moins trois mois et sur 1 000 km minimum.
Deux rendez-vous pédagogiques sont prévus dans le cadre de la conduite supervisée :
- le premier avant de conduire avec l'accompagnateur lorsque l'enseignant estime que le candidat est prêt,
- le second au cours de la conduite supervisée.
Chaque présentation à l'épreuve du permis de conduire devra être précédée d'un nouveau rendez-vous pédagogique.
Conduite supervisée : le détail de la formule
Les conditions pour être élève conducteur :
- avoir 18 ans minimum
- avoir suivi au moins 20 heures de leçons de conduite en auto-école et avoir réussi l'évaluation de la formation initiale
- avoir obtenu le Code
Les conditions pour être accompagnateur :
- être titulaire du permis B depuis 5 ans au moins. L'accompagnateur n'est donc plus soumis à des conditions d'âge (auparavant, il fallait être âgé d'au moins 28 ans) ;
- ne pas avoir commis de délit routier (alcool, grand excès de vitesse, suspension ou annulation de permis...) ;
- assister au rendez-vous pédagogique préalable puis aux deux autres en cours de formation aux côtés de l'élève conducteur et de l'enseignant ;
Le déroulement de la formation :
- la période de conduite supervisée doit durer au moins 3 mois ;
- l'élève doit parcourir au moins 1000 km.
A lire sur le même sujet :
- L'apprentissage anticipé de la conduite (AAC)
- La conduite encadrée : qu'est ce que c'est ?
- Tout savoir sur la conduite accompagnée

pub

Lisa 22 ans

Lorraine - Faculté de pharmacie Nancy

Discuter avec Lisa

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)