La délocalisation



En économie, la délocalisation désigne le transfert d'activités, de capitaux et d'emplois d'une entreprise dans un autre lieu afin de bénéficier d'avantages compétitifs, c'est-à-dire de conditions économiques plus favorables :
- coûts plus bas (main d'œuvre peu coûteuse, meilleur accès aux ressources naturelles, fiscalité et réglementation plus attractives) ;
- pôle de compétence technologique, ou du moins de personnel compétent ;
- marché local assurant des débouchés plus vastes ou intéressants ;
- infrastructures mieux adaptées ou d'un environnement plus attrayant.
Cette migration a lieu essentiellement du pays d'origine vers l'étranger, mais elle peut être aussi d'une zone urbaine vers une zone rurale, pour les mêmes motifs.
L'abaissement des coûts de transport, l'amélioration des techniques de communication ainsi que la mondialisation des marchés favorise le développement de cette pratique.
La délocalisation peut s'accompagner ou non d'une externalisation : l'entreprise peut choisir ou non de confier les tâches délocalisées à un tiers ou de créer elle même une entité (filiale par exemple) dans le lieu considéré qui recrutera des employés localement.

Inès 23 ans

ESTICE (Université catholique de Lille)
Master 2

Discuter avec Inès

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié