La robotique au service de la santé



En soulageant les ouvriers pour la réalisation de tâches pénibles dans les usines de fabrication de voitures, on peut dire que les robots ont, dès leurs premières applications industrielles, participé à améliorer la santé physique ou morale de certains travailleurs. Mais c'est une présentation très optimiste de la robotisation des postes de travail.
Aujourd'hui, les applications médicales, au sens large, de la robotique sont beaucoup plus directes. S'inspirant des travaux de téléopération réalisés pour les interventions en milieu hostile, comme le nucléaire, les chercheurs ont vite imaginé comment le robot pourrait assister le chirurgien en lui offrant la possibilité de piloter, à distance, des outils de chirurgie mini-invasive dans de meilleurs conditions d'efficacité, de confort et de sécurité. Mais la robotique se retrouve aussi dans le domaine de l'assistance aux personnes handicapées : un robot peut aider une personne tétraplégique à manipuler les objets de son environnement, un bras robotisé peut remplacer un bras perdu lors d'un accident, un robot peut assister un kinésithérapeute lors de phase de rééducation en apportant un précision dans la mesure et l'accompagnement du geste du patient.
De nombreux projets de recherche se développent dans les laboratoires tout autour du monde et les premiers produits industriels sont attendus avec beaucoup d'impatience par les personnes handicapées.
Rodolphe GELIN - octobre 2008

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN LA ROBOTIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ

Elisa

20 ans

UNIVERSITÉ CHARLES DE GAULLE - LILLE 3

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié