Les bons plans pour gérer les retours de soirées !



Les soirées font partie des bons côtés de la vie. Raison de plus pour ne pas la perdre !

Voici un pense-bête pour vous simplifier la vie et prévoir les retours de soirées pour que vos sorties ne vous laissent que de bons souvenirs.

Je reçois, je m'organise...
Avant la soirée
> Je prévois un stock d'éthylotests et des boissons sans alcool.
> Je prépare la liste des numéros de téléphone de taxis, les horaires des transports en commun.
> Je propose d'héberger quelques personnes.
Pendant la soirée
> A l'arrivée de mes amis venus en voiture, je demande qui est le conducteur désigné et je n'incite pas à boire de l'alcool.
Au moment des départs
> Si quelqu'un a un doute sur son alcoolémie, je lui propose de se tester avec un éthylotest.
> Si le taux d'alcoolémie autorisé est dépassé : je lui propose de le faire raccompagner par quelqu'un qui n'a pas bu, de rentrer en transports en commun ou en taxi, de l'héberger.
> S'il tient à reprendre le volant, je l'en dissuade, je lui confisque ses clés par exemple.
Je sors, je m'organise aussi !
> Je décide avant de la façon dont je me rends à ma soirée : voiture, transports en commun, taxis, seul ou à plusieurs...
> Si c'est en voiture je détermine celui qui conduit : celui qui ne devra pas boire d'alcool.
> Si je sais que je vais boire de l'alcool et que je n'ai pas de conducteur désigné, j'opte pour les transports en commun ou le taxi ou je me fais héberger.
> Si je veux rentrer en voiture et que je doute sur mon alcoolémie, je me teste avec un éthylotest que j'aurai préalablement acheté.
Capitaine de soirée : comment ça marche ?
Celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas
A chaque sortie, il est essentiel d'adopter le principe du conducteur désigné, le plus souvent appelé Sam ou le Capitaine de soirée : choisir dans le groupe le conducteur qui s'engage à ne pas boire d'alcool pour ramener tout le monde en toute sécurité. Mais attention, cela se décide forcément avant la soirée. Lorsque quelqu'un ne veut pas ou plus boire, il faut accepter sa décision. Loin d'être un trouble-fête, il fait preuve de responsabilité et doit être encouragé.
Pour désigner un bon capitaine de soirée
Mieux vaut faire le choix en groupe afin de favoriser un système de roulement parmi les amis et surtout avant de démarrer la soirée.
© photo Yuri Arcurs - fotolia.com
A LIRE AUSSI SUR LA PRÉVENTION ROUTIÈRE
Etude sur les soirées étudiantes
Ethylotest, mode d'emploi
Pas de Sam, pas de caisse !

Mouadh 18 ans

Paris 13 - Faculté de médecine, Université Bobigny

Discuter avec Mouadh

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié