Les métiers et formations de l'Industrie : Imagine ton futur fait le point



Après avoir perdu un quart de ses effectifs en 25 ans, l'industrie française tente de retrouver des couleurs. Au centre des débats, aider ce secteur est une priorité pour les candidats aux élections présidentielles. L'enjeu est important. Près d'un salarié sur six travaille dans l'industrie. Un secteur dynamique et innovant, aux métiers variés.

Stylo, voiture, pantalon, biscuit... L'industrie est partout. En effet, l'industrie c'est l'ensemble des activités qui produisent des biens matériels. L'industrie se décompose en plusieurs secteurs : automobile, textile, agroalimentaire, nucléaire... Concurrence étrangère, progrès techniques et gains de productivité sont autant de facteurs qui expliquent que l'industrie ait perdu 36% de ses effectifs entre 1980 et 2007 soit 1,9 million d'emplois. La crise économique a amplifié ce phénomène de désindustrialisation. Grâce notamment au soutien de l'état qui a lancé en 2009 les Etats généraux de l'Industrie, le secteur a vu sa production repartir à la hausse depuis la fin de 2010. En 2012, certaines filières industrielles promettent nombre de recrutements (aéronautique, pharmaceutique, agroalimentaire...). D'autres réduisent leurs effectifs, c'est notamment le cas de l'industrie automobile et textile.
Un éventail de métiers
Chimie, métallurgie, automobile, textile, pharmacie... l'industrie française emploie 3,6 millions de personnes. Peu connus, les métiers de l'industrie souffrent d'une mauvaise image auprès des jeunes, qui ne correspond plus à la réalité d'aujourd'hui. Ses métiers ouverts à tous les niveaux de compétences ont bien évolué avec la technologie.
Bac recommandé
Bien que de nombreux postes d'opérateurs peu qualifiés (niveau CAP) soient recherchés, ces offres d'emplois sont de moins en moins nombreuses et les ouvriers sont les premières victimes de la course à la productivité. Aujourd'hui, avoir un bac professionnel est devenu le sésame minimum pour intégrer ce secteur. Les employés de l'industrie sont de plus en plus diplômés.
Place aux apprentis
Les industriels recrutent des apprentis pour les postes d'opérateurs, de techniciens et d'ingénieurs. En 2009, 25 000 contrats d'apprentissage et 7 600 contrats de professionnalisation ont été signés. L'industrie est l'un des secteurs qui accueille le plus d'apprentis. Parmi les branches qui recrutent, on trouve en bonne position la mécanique, le travail des métaux et la maintenance industrielle.
Un secteur qui recrute
Dans les dix années à venir, les industries technologiques et métallurgiques vont recruter 60 000 à 80 000 personnes en moyenne par an, dont 30 à 40 % de jeunes. Ces opportunités découlent à la fois d'une vague massive de départs à la retraite et de la nécessité pour les entreprises d'être innovantes pour rester compétitives.
Innovation : en avant toute !
Innover est devenu essentiel pour les sociétés du secteur afin de faire la différence face aux pays concurrents. Près d'une entreprise industrielle sur deux lance chaque année un nouveau produit ou procédé. Ainsi, les départements « recherche et développement » recrutent techniciens et ingénieurs. Les spécialistes en électronique, systèmes embarqués et éco-conception sont très recherchés. Enfin, si les grandes entreprises recrutent des ingénieurs très spécialisés, les petites préfèrent les profils polyvalents.
1 = 3
L'industrie a une importance capitale dans notre économie. Un emploi industriel génère trois emplois de services associés comme l'ingénierie, l'informatique, la logistique... Dans l'automobile, ce ratio peut monter jusqu'à dix ! Un seul site de production permet alors de faire vivre toute une ville.
Aéronautique cherche jeunes talents
En 2010, l'industrie aéronautique et spatiale a recruté 7 000 ingénieurs, techniciens et ouvriers (dont 76 % de CDI). Une plateforme pour l'emploi a été mise en place où sont proposés des fiches métiers ainsi que près d'un millier de postes accessibles dès le CAP (chaudronnier, mécanicien, électronicien...).
Plus d'infos sur : www.aeroemploiformation.com
L'industrie chimique
L'industrie chimique et pharmaceutique est, avec ses 230 000 salariés, le 4e employeur industriel en France. Son rôle : produire et traiter des matières premières (pétrole, eau, gaz, minerais) et des substances très élaborées comme les colorants, le plastique... Les bac + 2 ou + 3 sont souvent recrutés au service production d'une usine, comme opérateurs de fabrication ou techniciens de laboratoire. Ils représentent près de la moitié des recrutements.
La rédaction aime
L'association Elles Bougent
Il y a encore trop de préjugés sur le travail des filles, notamment, dans l'industrie où elles ne sont que 15% à travailler. Pour que les choses changent, l'association Elles bougent mène de nombreuses actions sur tout le territoire pour faire connaître le secteur aux collégiennes et lycéennes. L'objectif de l'association est de faire découvrir les métiers passionnants d'ingénieures et techniciennes de l'automobile, de l'aéronautique, du spatial, du transport ferroviaire, du maritime et de l'énergie. En savoir plus : www.ellesbougent.com
A lire : l'enquête sur les femmes et l'industrie par l'association "Elles bougent"
Les CFAI
Les Centres de Formation d'Apprentis de l'Industrie forme en apprentissage, du CAP au BTS, des jeunes aux métiers de l'industrie. Les apprentis, âgés de 16 à 26 ans, suivent leur cursus en alternance entre le centre de formation et leur entreprise. apprentis permet d'obtenir un diplôme reconnu tout en acquérant une expérience professionnelle.
Renseigne-toi auprès des CFAI de ta région !
Des études à l'emploi
D'après une enquête de l'UIMM (Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie), six mois après leur formation, 76 % des apprentis étaient recrutés au niveau BTS-DUT, 70 % après un diplôme d'ingénieur et 67 % après un Bac Pro.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN LES MÉTIERS ET FORMATIONS DE L'INDUSTRIE : IMAGINE TON FUTUR FAIT LE POINT

Gaëlle

21 ans

UNIVERSITÉ CATHOLIQUE DE L'OUEST - UCO ANGERS

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (1)

hyutZZIzd 30 mars 2012 02:53 #1
Merci d'avoir re9agi !En fait, je ne mentais pas quand je diaiss qu'il ne s'agissait pas d'un montage fait avec un logiciel de retouche d'images:Ce n'est pas un montage, c'est un trompe-l'oeil !L'astuce consiste e0 prendre en photo *exactement* ce qui est derrie8re l'e9cran, de transfe9rer l'image en fond d'e9cran sur le portable. Le petit voile blanche2tre qui donne l'impression de vitre est fait e0 la prise de vue, ce qui permet de ne pas utiliser du tout de logiciel de retouche d'images (ce qui est bien plus beau!)L'ide9e semble eatre ne9e de la communaute9 Mac.C'e9tait mon petit poisson d'avril :-)