Les pros de Forclum témoignent !



Mobilité fonctionnelle et évolution de carrière : tout est possible !
Il est souvent dit que l'ascenseur social est en panne. C'est peut être vrai... mais pas chez Forclum. Les possibilités de progresser y sont réelles et nombreuses. Quelques exemples dans la direction régionale Midi Pyrénées. Kaléidoscope.

Nicolas D., Forclim Sud Ouest Ligorred
« Après une première expérience professionnelle chez un concurrent, j'ai été recruté chez Ligorred en mars 2001 comme conducteur de travaux avec un statut d'Etam. Quelques années plus tard, soit le 1er avril 2007, j'ai été nommé cadre sur un poste de responsable d'affaires. Environ un an après, en mai 2008, je suis devenu responsable d'exploitation de l'établissement d'Auch, dans le Gers. »
Jean-Baptiste C., Forclim Sud Ouest Baron, Biarritz
« J'ai débuté ma carrière en 1974 comme plombier chauffagiste et, un an plus tard, je suis entré chez Baron, entreprise que je n'ai plus quittée depuis. J'ai exercé ce métier pendant une petite dizaine d'années en évoluant dans les qualifications, avant d'être nommé chef d'équipe en 1983. Suite au rachat de l'entreprise par Forclim Sud Ouest en 1999, on m'a confié des missions de technicien d'études avec un statut d'Etam. Aujourd'hui je suis Responsable d'Affaires ».
François R., Forclum Quercy Rouergue Gévaudan
« Avec un DUT de génie électrique, j'ai commencé à travailler en 1988 comme technicien courants faibles, puis responsable de cette activité au sein de l'entreprise GME dès 1995. Forclum a renforcé sa position sur la Lozère en 2007 en rachetant cette société située à Marvejols. De par mon implication, j'ai pris la fonction de chargé d'affaire. Atteignant objectifs techniques et commerciaux, et bien entouré par mes supérieurs et collaborateurs, j'ai évolué vers le statut de cadre. »
Olivier C., Forclum Quercy Rouergue Gévaudan,
« Mon parcours n'est autre que celui d'un jeune à la recherche d'un emploi. Je suis arrivé dans l'entreprise en avril 1994, en temps que manœuvre, poseur et chauffeur PL. Quelques mois plus tard, j'ai eu l'opportunité de conduire un engin de chantier, l'un des premiers Mécalac en Aveyron. Au fil du temps et de l'expérience, il m'a été proposé une place de chef d'équipe puis de chef de chantier. En 2005, suite à un départ, je me suis vu confier un poste de conducteur de travaux et, en 2006, celui de chargé d'affaires. Me voilà cadre de l'entreprise depuis un an. »
Yannick S., Forclum Quercy Rouergue Gévaudan
« Monteur pendant deux années, en 1992 et 1993, dans le cadre du développement du service Maintenance Industrielle & Tertiaire sur Rodez, je suis devenu chef de chantier. J'ai participé avec succès à ce projet. Un poste d'encadrement a été ouvert à Millau et il m'a été confié. Aujourd'hui je m'épanouis comme cadre à Millau. »
Pierre L., Forclum Quercy Rouergue Gévaudan
« J'ai intégré l'entreprise en août 1989 comme Etam. Après des débuts baltbutiants, j'ai pu me rattraper et évoluer du terrain au poste de cadre depuis 2007. L'erreur est humaine, mais l'essentiel est d'en tirer les enseignements. J'encadre aujourd'hui l'activité Maintenance au sein de la société, sur l'établissement de Rodez. »
Jean-Pierre S., Forclum Sud Ouest Massoc
« C'est comme stagiaire, lors de mon BTS électrotechnique, que j'ai débuté chez Massoc. Ensuite, après quelques mois d'intérim et une fois mon service militaire terminé, j'y ai été recruté comme automaticien en 1992. Au cours de ma vie professionnelle, j'ai beaucoup combiné les études et le terrain. Je suis devenu conducteur de travaux et, depuis six ans, je suis responsable du service spécialisé dans les domaines de l'électricité industrielle et du pompage. »
Alexis G., Forclum Sud Ouest, Lacq
« La plus grande partie de ma carrière s'est passée en Normandie, jusqu'à ce que je postule, via la Bourse de l'emploi, au poste de responsable du centre de travaux de Lacq. Je suis entré chez Forclum en 1991 en tant qu'électricien câbleur. Deux ans plus tard, j'ai intégré le bureau d'études du Havre comme dessinateur, avant d'en devenir le responsable et de suivre de près des chantiers menés partout en France ainsi qu'en Martinique et en Côte d'Ivoire. Après un retour aux travaux, j'ai été nommé responsable d'affaires en 2005. Comme je voulais bouger, j'ai saisi la chance de venir dans les Pyrénées. »
Paul C., Forclum Toulouse Infrastructures, Perpignan
« Dessinateur, piqueteur, projeteur puis technicien de chantier : depuis mon arrivée à Perpignan en juillet 1979, je n'ai cessé d'évoluer... tout en restant dans le même bureau ! Suite aux rachats successifs de l'entreprise dans laquelle j'avais été embauché, j'ai progressé au niveau professionnel vers un poste de responsable d'affaires, et donc de cadre. Aujourd'hui, je m'occupe surtout de réseaux extérieurs, de créations de lignes HTA BT pour ERDF, ainsi que d'effacements de réseaux pour les syndicats locaux d'électricité (SYDEL 66). »
Jean-Bernard V., Forclum Sud Ouest Satelic, Colomiers
« J'ai été recruté chez Satelic en tant que technicien niveau 3 lors de la création de l'entreprise. C'était en mai 1995. Depuis quinze ans maintenant, j'ai suivi toutes les évolutions de cette société, dans laquelle je suis devenu cadre en novembre 2001. »
Guy I., Forclum Sud Ouest, Toulouse
« En 1971, après à peine un mois comme dessinateur, j'ai souhaité aller sur les chantiers pour faire du câblage d'armoires. J'aimais la technique et j'ai toujours voulu apprendre par moi-même. Cela m'a amené à faire des chantiers à Monaco, au Maroc... et à acquérir le statut d'ouvrier hautement qualifié. Ensuite, j'ai gravi les échelons : chef d'équipe, chef de chantier, conducteur de travaux et responsable d'affaires, avec un statut cadre, spécialisé dans l'industriel. »
Michel V., Forclum Sud Ouest, Toulouse
« Monteur électricien chez Forclum Dunkerque Nord, j'ai souhaité migrer vers le Sud pour des raisons familiales. Mon caractère me pousse à prendre des responsabilités. Je me suis pleinement investi dans les missions qui m'ont été confiées, que ce soit pour développer l'activité maintenance et travaux chez Airbus, ou mener à bien un projet comme celui de la prison réalisée en PPP par Eiffage à Béziers. Résultat : d'ouvrier qualifié je suis devenu responsable d'affaires. »
Publi-information du groupe Eiffage.

ORIENTATION

Liste des conseillers en orientation
près de chez vous.

PSYCHO-TESTS

Quels métiers sont faits pour toi.

pub

DISCUTE AVEC UN
ÉTUDIANT EN LES PROS DE FORCLUM TÉMOIGNENT !

Soéli

25 ans

MICHELIN - GRADUATE PROGRAM SUPPLY CHAIN

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (0)