Loïc, 32 ans, opérateur de conduite (EDF)



Depuis deux ans, Loïc est opérateur de conduite à la centrale thermique d'EDF à Porcheville. Un poste à responsabilités qui le séduit. Il raconte.

Quel est votre parcours professionnel ?
Après mon BTS Contrôle Industriel de Régulation Automatique (CIRA), j'ai intégré le groupe Schneider Electric où je mettais au point des machines, puis je suis devenu chef opérateur dans une station d'épuration où je contrôlais le bon fonctionnement des systèmes de purification de l'eau. Ensuite, j'ai eu envie de participer à des projets industriels, j'ai donc réalisé une formation de dessin assisté par ordinateur (DAO) en vue de travailler dans des bureaux d'études, ce que j'ai fait pendant trois ans. En juillet 2005, suite à une candidature spontanée, j'ai été embauché par EDF.
Aujourd'hui, en quoi consiste votre métier ?
Après une formation interne d'un an et demi, je suis opérateur de conduite dans la centrale thermique de Porcheville qui fournit de la puissance sur le réseau national et peut être distribuée sur toute la région Nord et Ile-de-France. Elle comprend quatre unités de production de 600 MW pour une puissance totale de 2400 MW, je m'occupe d'une des tranches.
D'une « tour de contrôle », je vérifie que la production d'électricité se déroule normalement. Lorsque ma tranche est en arrêt, j'effectue des essais sur du matériel (pompes, brûleurs, etc...) afin de tester leur bon fonctionnement. Lorsque l'unité fonctionne, je surveille les paramètres tels que les températures, les débits, les pressions, les niveaux et j'effectue les variations de puissance demandées par le réseau. Pour m'aider il y a les rondiers et les techniciens qui font la liaison entre le terrain et la salle de commande.
Qu'appréciez-vous le plus ?
C'est un métier très varié où je ne m'ennuie jamais. En plus, c'est une profession en adéquation avec mes études en automatismes, c'est donc un domaine que je connais bien et que j'apprécie. Je travaille toujours avec la même équipe, il y a une bonne ambiance, cela rend le quotidien d'autant plus agréable.
Et qu'appréciez-vous le moins ?
Je travaille 7 jours d'affilée : 3 matinées suivies de 2 après-midi et de 2 nuits, puis j'ai 5 jours de repos. Même si je suis souvent en repos, changer constamment de rythme de travail est assez éprouvant et cela ne facilite pas la vie de famille...
Quelles sont les qualités requises pour être un bon opérateur de conduite ?
Il faut être attentif, être calme et ne pas paniquer lorsqu'un important dysfonctionnement apparaît.
Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaitent travailler dans ce domaine ?
Je conseillerais d'aller le plus loin possible dans les études. Grâce à mon BTS, j'ai pu intégrer après une formation interne un poste à haute responsabilité. Avec un niveau bac, il aurait fallu attendre au moins cinq ans avant de devenir opérateur de conduite.
EDF est une entreprise avec de nombreux avantages, mais il ne faut pas que ce soit l'unique motivation. Il faut être investi, connaître et s'intéresser au fonctionnement d'une centrale thermique.
Par Diane Dussud

pub

Lobena 22 ans

Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Licence sciences psychologiques et sciences de l'éducation

Discuter avec Lobena

Découvrir d'autres étudiant(e)s »

Ajouter un commentaire


Votre email ne sera jamais publié

Liste des Commentaires (4)

kouchi youcef 29 septembre 2017 21:48 #1
salut moi je fais la même chose que vous en Algérie cher la SONELGAZ , ma question sur le roulement du travail posté et combien d'équipes
on assure ce travail posté.
yvan 31 janvier 2012 21:03 #2
Bonjour, J'aurai souhaité savoir quel est la possibilité de licence après le BTS dans ce type de métier de conduite de centrale thermique. Cordialement. Yann
Sébastien 16 septembre 2011 16:14 #3
Bonjour Loic Moi je travail à la CNR et j'ai le meme statut que vous, celui des IEG je voulais savoir par hazard si vous puviez me donner des contacts au sein de votre unité car je suis originaire de Normandie mais actuellement dans la drome pour raison professionnel et une mutation à porcheville serait un ogjectif dans l'année à venir. Merci pour votre reponse Cordialement sébastien
kato 6 juillet 2011 22:23 #4
j'adore le travail qu'à décris monsieur Loic, je suis ingenieur de conception en génie électrique mais pas d'emploi dynamique, au fait l'homme doit faire du travail son esclave comme ttravail loic , je veux aussi évoluer dans le cursus de controle , mais j'aime encore l'éléctrotechnique , je serais ravis d'etre en contact avec vous . kato